Lagny-sur-Marne ► Le conseiller municipal Michaël Lopez démissionne

Lagny-sur-Marne ► Le conseiller municipal Michaël Lopez démissionne

Communiqué de Michaël Lopez, conseiller municipal de Lagny-sur-Marne et communautaire de Marne et Gondoire pour le groupe Objectif Lagny, mercredi 13 octobre -

Élu au conseil municipal de Lagny-sur-Marne dans la minorité depuis sept ans, le temps est venu pour moi de prendre une décision. En lien avec mes collègues élus ainsi que la présidente du groupe Objectif Lagny, j’ai décidé d’envoyer ma démission du conseil municipal au maire de Lagny-sur-Marne.

La teneur des propos de monsieur le maire lors du dernier conseil municipal de mardi 5 octobre à l’égard des minorités est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Si la représentation au sein du conseil municipal est telle que Monsieur Jean-Paul Michel la conçoit, c’est ignorer les 45% d’électeurs qui n’ont pas voté pour lui. Pour les élus minoritaires, alors autant s’abstenir sur tous les points ou même quitter la salle… Notre volonté a toujours été de participer à la construction de notre beau territoire mais les moyens ne nous sont pas donnés d’oeuvrer au-delà du strict minimum légal.

Ce minimum légal, qui devrait d’ailleurs être remis en question, en quoi consiste-t-il ? Dans ce cadre, l’élu minoritaire est réduit au simple rôle d’« inspecteur des travaux finis ». Se contenter des commissions municipales obligatoires, c’est découvrir dans la semaine qui précède chaque conseil municipal, les choix d’un maire. Impossible dans ces conditions évidemment de proposer des idées concrètes et pertinentes. Quand on croit y parvenir enfin, la concession de l’édile est de courte durée et très peu suivie d’effet : une commission Handicap jamais réunie, des colis locaux aux anciens inchangés, un renouvellement de carte scolaire qui, bien que largement demandé depuis des années, s’est fait sans les minorités, etc.

Étant aussi élu au conseil communautaire de Marne & Gondoire, je peux témoigner d’une situation démocratique encore plus dégradée : élus minoritaires, vous ne pouvez même pas participer aux commissions de travail…

Chacune de ces deux institutions dysfonctionne en tant que simple chambre d’enregistrement où la démocratie ne peut exister, où l’intelligence collective ne peut s’exercer. Les quasi pleins pouvoirs donnés aux maires de France lors de cette situation de crise sanitaire ont certainement exacerbé les intentions des maires les plus autocratiques. Est-ce le cas de notre maire actuel ? Les trois démissions internes très récentes au sein de son équipe tendent à le démontrer.

Dans cette situation de mépris de l’élu minoritaire, comme de tout citoyen exprimant des opinions différentes du maire, je souhaite utiliser mon temps autrement tout en poursuivant mes engagements associatifs. Je continuerai de soutenir les belles valeurs de mon groupe Objectif Lagny en lesquelles je crois profondément. Je ne sais ce que le futur réserve mais j’espère que cette démission participera à créer une forme « d’électrochoc » pour changer les pratiques locales, car l’intérêt collectif est ce qui compte à mes yeux. J’en profite pour en appeler aussi aux parlementaires pour revoir en profondeur ce fonctionnement si peu démocratique entre les élections : il écrase et éloigne toujours plus l’engagement citoyen ainsi que la participation électorale. Il donne trop de latitude aux maires, laissant libre cours à toutes les dérives.

Comme le dit si bien un de mes mentors dans mon engagement politique, Joseph Spiegel, ex-maire de Kingersheim, nous avons tous besoin d’une démocratie réenchantée. Je garde espoir et j’exprime ma plus profonde solidarité avec les élus minoritaires actuels et futurs à Lagny-sur-Marne, en Marne & Gondoire et partout en France. 

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 19 nov 2021

Dernière modification le mercredi, 13/10/2021

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top