Imprimer cette page

Elections départementales ► Canton de Serris : "Seine-et-Marne Rassemblée est la seule et unique équipe qui réunit la majorité départementale sortante"

Elections départementales ► Canton de Serris : "Seine-et-Marne Rassemblée est la seule et unique équipe qui réunit la majorité départementale sortante"

Communiqué de Anne Gbiorczyk et Thierry Cerri, candidats aux élections départementales sur le canton de Serris, vendredi 18 juin - 

Ces derniers jours, un binôme de candidats tente d’abuser les électeurs du canton de Serris en se prétendant les candidats de la majorité départementale sortante. C’est faux !

Anne Gbiorczyk et Thierry Cerri, candidats de Seine-et-Marne Rassemblée aux prochaines élections départementales, prennent la parole pour condamner fermement les postures politiques. Ils réaffirment avec force que Seine-et-Marne Rassemblée est la seule et unique équipe qui réunit la majorité départementale sortante :

1. Anne Gbiorczyk et Thierry Cerri ne sont pas LR, ils sont sans étiquette politique mais soutenus par Libres ! et par LR.

2. Seine-et-Marne Rassemblée est une équipe de rassemblement, qui réunit des candidats LR, AGIR, UDI, et neuf candidats sans étiquette politique (voir la liste des candidats investis en PJ). Elle a été créée par vingt-deux conseillers départementaux sortants sur vingt-trois cantons. Elle représente donc la majorité légitime pour porter le bilan d’une action menée collectivement depuis 2015, sous l’impulsion du regretté président Jean-Jacques Barbaux.

3. LREM et le MODEM n’ont jamais été membres de la majorité départementale sortante, qui était composée essentiellement d’élus UDI et LR.

4. Le président Septiers (UDI) a décidé de faire cavalier seul, avec un seul autre conseiller départemental sortant, pour tenter de sauver sa présidence avant même d’être élu dans son propre canton. Il présente des candidats sur quelques cantons seulement. C’est un homme isolé. Un homme ne fait pas une majorité.

5. Le binôme investi par Patrick Septiers dans le canton de Serris constitue un binôme de la dernière chance, présenté en dernière minute à défaut de tout autre candidat.

A l’inverse, Anne Gbiorczyk et Thierry Cerri, ainsi que leurs remplaçants Françoise Schmit et Jean-Paul Balcou, sont des élus de terrain, riches d’une expérience de plusieurs années au service de leur territoire. C’est parce qu’ils sont maires qu’Anne et Thierry disposent de la maîtrise des dossiers et des compétences pour défendre les communes du canton.

Ils sont soutenus par la majorité des élus locaux et notamment :

Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France ; Anne Chain-Larché, sénatrice de Seine-et-Marne ; Pierre Cuypers, sénateur de Seine-et-Marne ; Claudine Thomas, sénatrice de Seine-et-Marne ; Jean-François Parigi, député de Seine-et-Marne ; Valérie Pottiez-Husson, conseillère départementale sortante sur le canton de Serris ; Philippe Descrouet, président de VEA et maire de Serris ; Ghislain Delvaux, maire d’Esbly ; Véronique Flament, maire de Magny-le-Hongre ; Gérard Gourovitch, maire de Saint-Germain-sur-Morin ; Fabrice Marcilly, maire de Condé-Sainte-Libiaire.

Dimanche, les candidats appellent les électeurs à voter pour la confiance et l’expérience, et à donner une voix crédible à notre canton.

À propos des candidats

Anne Gbiorczyk (titulaire) – maire de Bailly-Romainvilliers et 2e vice-présidente de Val d’Europe Agglomération chargée du social et de la santé.

Thierry Cerri (titulaire) - maire de Coupvray, 1er vice-président de Val d’Europe Agglomération et président de l’EpaFrance.

Françoise Schmit (remplaçante) – maire de Montry et 6e vice-présidente de Val d’Europe Agglomération chargée de la vie de la famille.

Jean Paul Balcou (remplaçant) – maire de Magny-le-Hongre de 1989 à 2020 et ancien président de Val d’Europe Agglomération 

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 30 oct 2021

 

Dernière modification le vendredi, 18/06/2021

Publié dansLes communiqués