Dammartin-en-Goële ► Stéphane Jabut : "La situation est grave"

Dammartin-en-Goële ► Stéphane Jabut : "La situation est grave"

Communiqué de Stéphane Jabut, de l'association Réussir ensemble Dammartin-en-Goële, vendredi 11 juin -

C'est une mobilisation sans précédent à Dammartin-en-Goële qui a amené plusieurs centaines de Dammartinois à manifester contre la hausse de la taxe foncière. Ce sont 1 562 signatures qui ont été recueillies par le Collectif dammartinois pour l'éthique et la transparence pour réclamer la démission du conseil municipal.

La situation est grave. En une seule mandature, la majorité actuelle a réussi à transformer une ville aux finances saines, qui investissait, qui programmait les équipements nécessaires pour une population en croissance, qui entretenait son patrimoine, qui entamait la transition énergétique, en une ville en faillite, incapable d'investir et incapable aussi d'assurer son fonctionnement.

Empêtrée dans un désir de revanche, cette majorité n'a eu de cesse, depuis 2014, de détruire les équilibres patiemment créés entre habitat et emploi, entre logements privés et publics, entre population et équipements, entre infrastructures et circulation.

Au travail partenarial, coopératif, d'implication de tous ont succédé l'opacité, les décisions sans concertation, le bétonnage à la place de l'urbanisme planifié, la cacophonie dans les services municipaux, une ville délaissée et non entretenue. Les décisions aberrantes de modification des équilibres de la Folle-Emprince saturent les équipements, produisent le bétonnage du centre-ville, font perdre des recettes au budget municipal.

La ville a aussi perdu son autonomie. Ce ne sont plus les élus qui élaborent le budget, ils le font désormais avec la préfecture. C'est une tutelle qui ne dit pas son nom.

Comment a-t-on pu arriver à une telle situation en si peu de temps ?

C'est trop ! Qu'ils s'en aillent maintenant.

Lettre n° 8 ici

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 15/06/2021

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°39 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top