Imprimer cette page

Meaux ► André Moukhine-Fortier : "Quel est l'intérêt pour les Meldois de posséder un château à Monthyon ?"

Meaux ► André Moukhine-Fortier : "Quel est l'intérêt pour les Meldois de posséder un château à Monthyon ?"

Communiqué d'André Moukhine-Fortier, conseiller municipal de Meaux et conseiller communautaire du Pays de Meaux, mardi 23 mars -

En 2007, Jean-Claude Brialy a légué son château situé à Monthyon à la Ville de Meaux qui l'a accepté. Une élégante demeure du XVIIIème siècle nichée au cœur d'un parc arboré de huit hectares. 

Que les choses soient claires : j'ai des attaches personnelles très fortes à Monthyon, un village briard de charme et de caractère. J'ai une réelle admiration pour l'homme de théâtre qu'était Jean-Claude Brialy et surtout un profond respect pour l'homme qu'il était, simple et généreux.

Mais un élu doit savoir faire abstraction de ses sentiments personnels pour privilégier avant tout l'intérêt général, l'intérêt de Meaux et des Meldois. C'est la mission que nous ont confiée les habitants de Meaux.

Quel est le montant total des dépenses d'entretien du château et du parc à charge du budget de Meaux, depuis sa donation en 2007, sachant que le gardien est désormais un employé de la ville ? Nous attendons toujours une réponse. 

Quel est objectivement l'intérêt pour les habitants de Meaux, à court ou à long terme, de posséder un château à Monthyon ? Un château qui va obligatoirement générer de lourdes dépenses permanentes de fonctionnement.  

Nous pensons que l'argent du contribuable meldois, dont nous sommes les garants, serait mieux employé dans la rénovation du site culturel Marquelet de la Noue, oublié depuis des années... ou dans la valorisation du site archéologique gallo-romain unique de La Bauve complètement en friche, au pied du musée de la Grande Guerre.

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 30 oct 2021

 

 

Dernière modification le mardi, 23/03/2021

Publié dansLes communiqués