Imprimer cette page

Seine-et-Marne ► Acquisition de la nationalité française : "une marque de reconnaissance de la nation au personnel soignant"

Seine-et-Marne ► Acquisition de la nationalité française : "une marque de reconnaissance de la nation au personnel soignant"

 

Communiqué de Rodrigue Kokouendo, député de Seine-et-Marne, mercredi 2 septembre

Le 6 juillet 2020, j’attirais l’attention du président de la République, Emmanuel Macron, sur la situation de personnes qui m’ont sollicité pour la reconnaissance de leur dévouement face à l’épidémie du Covid-19.

Il me semblait notamment important de valoriser et de récompenser la remarquable implication des personnels soignants de nationalité étrangère, dont ceux ayant déjà déposé une demande de naturalisation.

Il existe une procédure accélérée de naturalisation pour faits militaires et je proposais qu’elle puisse être appliquée aussi pour honorer celles et ceux qui, à tous niveaux de la chaine hospitalière de santé, ont fait, font ou feront preuve d’un grand dévouement au service de la nation.

Je me réjouis donc particulièrement de l’annonce de Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la citoyenneté, visant une éventuelle accélération de l’accueil dans la nationalité française, des personnels qui ont été au front pendant le confinement du fait de l’épidémie de coronavirus.

Ce sera aussi une marque supplémentaire de reconnaissance de la nation à l’ensemble du personnel soignant.

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 30 oct 2021

 

 

Dernière modification le jeudi, 17/09/2020

Publié dansLes communiqués