Mitry-Mory ► La Ville soutient le pouvoir d’achat de ses habitants

Mitry-Mory ► La Ville soutient le pouvoir d’achat de ses habitants

 

Communiqué de la mairie de Mitry-Mory, vendredi 10 juillet - 

Plusieurs mois de chômage partiel, voire de cessation d’activité, des suppressions d’emplois dans de nombreux secteurs, des dépenses énergétiques et alimentaires en hausse en raison du confinement : face à une crise sanitaire inédite aux répercussions économiques sans précédent, le pouvoir d’achat des Français est mis à rude épreuve.

C'est la raison pour laquelle la municipalité a adopté, dès le début de la crise et dans la perspective de la rentrée scolaire 2020, une série de dispositifs afin de soutenir au mieux tous les Mitryens.

Pour les familles, et comme la municipalité s’y était engagée, un tarif maximum de 2 euros par repas sera appliqué dès septembre pour favoriser l’accès à la restauration scolaire. Sur ce prix maximum, le barème du quotient familial continuera d’être appliqué.

Pour les sportifs, la Ville, particulièrement sensible aux familles qui seraient contraintes de renoncer à leurs adhésions en raison de la baisse de leurs ressources, a augmenté la valeur du ticket sport. Pour la saison sportive 2020/2021, le ticket passera d’un montant de 20 à 30 euros. De même, la saison de l’école municipale d’initiation sportive ayant été interrompue depuis le 18 mars, un avoir, calculé au prorata du nombre de séances annulées, sera proposé aux familles. Cet avoir pourra être déduit de l’inscription à la rentrée prochaine ou remboursé sur demande des familles.

Pour la culture, avec la même volonté de ne pas pénaliser les familles et de leur permettre de continuer d’accéder aux propositions culturelles de la Ville, un avoir sera proposé aux adhérents des cours et activités municipales. Des modalités de report de billets, d’avoirs et de remboursements ont également été mis en place pour les spectacles annulés à L’Atalante.

Pour les commerces de proximité, une série de mesures ont été adoptées pour les aider à passer ce cap difficile. Le conseil municipal a voté l’équivalent de deux mois offerts pours les commerces soumis à la taxe locale sur la publicité extérieure. De plus, en partenariat avec la RCEEM, un avoir de 150 euros sur les factures d’électricité et 100 euros pour celles d’eau sera proposé à partir de septembre pour des commerçants usagers de la régie.

Par l’intermédiaire de la Carpf, la Ville a par ailleurs participé au fonds de résilience mis en place par la Région via la Banque des territoires. Ce fonds permet l’octroi d’avances remboursables, pouvant aller de 3 000 euros à 100 000 euros, aux entreprises de moins de vingt salariés, pour une durée de six ans au maximum. Enfin, la Ville travaille avec le site Petitscommerces pour permettre une meilleure visibilité et digitalisation des commerçants et artisans du territoire. Elle prendra en charge l’adhésion de 90 euros pour les commerces éligibles.

 

Département aout 2020

 

Dernière modification le mardi, 14/07/2020

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°28 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.