Imprimer cette page

Seine-et-Marne ► Urgence coronavirus : la solidarité s’adapte

Seine-et-Marne ► Urgence coronavirus : la solidarité s’adapte

Communiqué du Secours populaire français, mercredi 18 mars

Le Secours populaire français maintient ses activités de solidarité pour venir en aide aux plus démunis pendant le confinement inédit que traverse la France pour tenter d’enrayer l’épidémie de Covid-19.

Il garde aussi, en cette période, des liens avec l’ensemble de ses partenaires en outre- mer et dans quatre-vingts pays à l’étranger, afin de se mobiliser ensemble face à cette pandémie.

En France, l’aide alimentaire d’urgence, les actions de prévention et le lien social avec les personnes sont les principales activités maintenues. Les personnes en difficulté sont aidées individuellement dans les locaux de l’association ou mis à disposition. Des équipes vont au-devant des personnes isolées, en zone rurale, en respectant les consignes sanitaires (lavage régulier des mains au gel ou au savon, distance de sécurité de 1 mètre, désinfection du matériel...).

La solidarité est indispensable pour faire face à la situation et ne pas oublier les personnes les plus précaires dans cette crise sanitaire. La solidarité est plus que jamais nécessaire. Les bénévoles du Secours populaire, avec les « Médecins du SPF », se mobilisent au quotidien. « Se nourrir c’est se protéger. Si les personnes en difficulté n’arrivent plus à se nourrir convenablement, leur système immunitaire va diminuer. » Docteur Ismail Hassouneh, secrétaire national du Secours populaire

L’association a besoin de dons financiers pour maintenir ses activités car toutes les initiatives de collectes (chasses aux œufs, brocantes, braderies, lotos, etc.) sont annulées. Ses premiers besoins sont chiffrés à dix millions d’euros. Le Secours populaire appelle la puissance publique, sous toutes ses formes, les personnes morales quelles que soient leurs tailles, entreprises, fondations, médias, structures diverses, plus généralement toutes les personnes de bonne volonté à soutenir financièrement par des dons les fédérations, les comités ou la structure nationale.

Le Secours populaire a également besoin de renfort de bénévoles afin de poursuivre et renforcer ses missions de solidarité. Aussi il en appelle à toutes celles et tous ceux, notamment les jeunes, qui peuvent se mobiliser en offrant du temps aux fédérations, aux comités de l’association et/ou en relayant les appels aux dons financiers.

Le maintien du lien social est indispensable pour sensibiliser les personnes sur les mesures et les conseils utiles pour se préserver. Les actions du Secours populaire participent à rompre l’isolement et à renforcer l’écoute, le soutien moral et psychologique. Les « Médecins du SPF » confirment qu’en cas de pandémie l’aide médicale doit être accompagnée du soutien médico-social et social.

Le Secours populaire constate chaque jour et depuis 75 ans que la solidarité est un antivirus contre le repli sur soi. 3 265 030 personnes en difficulté ont été accueillies et aidées en France et dans le monde en 2018 par les 80 000 collecteurs-animateurs bénévoles du Secours populaire.

Le Secours populaire appelle aux dons financiers : www.secourspopulaire.fr

 

Dernière modification le vendredi, 20/03/2020

Publié dansLes communiqués