Imprimer cette page

Seine-et-Marne ► Deuxième jour de confinement : des centaines de personnes verbalisées

Seine-et-Marne ► Deuxième jour de confinement : des centaines de personnes verbalisées

 

Communiqué de la préfecture de Seine-et-Marne, mercredi 18 mars

Les forces de l'ordre ont procédé à des contrôles sur l’ensemble du département de Seine-et-Marne, mercredi 18 mars, pour le deuxième jour de confinement.

Ce sont 924 agents qui se sont déployés sur le terrain : 611 policiers, 250 gendarmes et 63 CRS. 24 653 personnes ont été contrôlées et 626 verbalisées. On observe donc une amélioration de la situation par rapport à hier, qui ne doit pas faire perdre de vue que rester confiné, c’est contribuer à sauver des vies. Il n’est pas normal que plusieurs centaines de personnes aient été appréhendées en infraction.

Pour rappel, les autorisations de déplacement se résument aux points suivants :

Pour les déplacements professionnels (déplacement domicile-travail ou déplacement pendant les heures de travail, missions ...)

- attestation de l'employeur valable pour toute la période ; pour une mission particulière (déplacement en province par exemple), l'employeur délivre une attestation spéciale ;

- les agents du secteur public (3 fonctions publiques + l'ensemble du secteur de soins + grands opérateurs de réseau) peuvent produire leur carte professionnelle ; pour la presse, la carte professionnelle suffit.

Pour les déplacements privés (courses, RDV médical, visites à une personne vulnérable, activités sportives de plein air individuelle...)

- attestation personnelle sur papier libre ; attestation de déplacement dérogatoire provenant du site du ministère de l’intérieur en cochant la case correspondante.

En cas de non présentation de justificatif pour se déplacer, les personnes contrevenantes s’exposent à une amende de 4ème classe, pour un montant de 135€ d'amende forfaitaire, 375€ en cas de majoration.

 

 

Dernière modification le vendredi, 20/03/2020

Publié dansLes communiqués