Imprimer cette page

Pomponne ► Municipales : Pomponne Autrement propose un cœur de ville en parc-jardins partagés

Pomponne ► Municipales : Pomponne Autrement propose un cœur de ville en parc-jardins partagés

 

Communiqué d' Arnaud Brunet, candidat aux municipales, lundi 9 mars -

En tant que tête de liste de « Pomponne Autrement », j’ai le plaisir de vous présenter le projet qui complète notre programme et qui a fait l’objet de notre première réunion publique le 28 février (vidéo de captation visible sur la chaîne youtube « Pomponne TV ») : un cœur de ville en parc-jardins partagés pour tous les Pomponnais. 

Un projet réaliste à construire avec la population pour :

- mettre en valeur le patrimoine naturel de Pomponne et en bénéficier ;

- installer un cœur de ville, espace de rencontre entre les quartiers de Pomponne

  • 4 hectares aménagés pour l’implantation d’un maraîcher bio professionnel (source d’alimentation plus saine en circuit court pour la population et la cantine scolaire (obligation légale dès 2022 : 50% minimum), formateur d’appentis, conseiller avisé des jardiniers amateurs) et de jardins partagés à l’intention de l’ensemble des Pomponnais(es). (une famille qui cultive un potager peut économiser entre 700 € et 1000 € par an) ,
  • un espace évolutif sur la base d’un cahier des charges élaboré avec les citoyens : épicerie/coopérative, repair-café, ateliers pratiques (cuisine, jardinage, compostage ...), activités intergénérationnelles... 
  • des aires de loisirs et de pique-nique (tables, bancs, parcours de santé, aires de jeux,...) ;
  • un commerce itinérant dans les quartiers quelques heures par jour (sortie de l’école, ...) commercialisant les produits de l’épicerie (fruits, légumes, possibilité de dépôt de pain, produits de première nécessité...) ;
  • en échange de travaux dans le parc-jardins partagés, dispositif de bourses aux permis de conduire pour les jeunes ;
  • un financement à l’aide de multiples subventions. Un projet s’intégrant dans le contrat de transition écologique de Marne et Gondoire (CTE) ;
  • un espace de compostage des déchets verts collectés sur la commune.

Au délà des échéances municipales, nous considérons que nous devons tout mettre en œuvre pour tirer partie des ressources naturelles disponibles sur nos territoires pour impulser la transition écologique. Passer à côté d’un diagnostic complet n’est plus possible et l’heure n’est plus aux « mesurettes ». Nous avons une chance inestimable à Pomponne car 70% de notre territoire est naturel et en grande partie protégé. Alors, avant que le béton grignote ces derniers espaces, il est urgent de fédérer la population autour de projets vertueux. Quoi de mieux que la recherche d’une nourriture saine en circuit court dans un cœur-de-ville vert pour redonner du dynamisme et du lien social dans notre ville.

2020 : c'est maintenant que nous devons conduire ce projet car toutes les subventions sont disponibles aujourd'hui. Après, ce sera plus complexe et coûteux. Notre objectif : aucun impact sur nos finances locales.

C’est un projet ambitieux mais réaliste et réalisable à court terme. Bien sûr, nous aurons besoin de toutes les énergies locales et de toutes les bonnes volontés pomponnaises pour mener à bien cette initiative pour laquelle nous avons déjà pris conseil auprès de sénateurs et de la chambre d’agriculture départementale, d’école de maraichers, d’associations...

Lors de notre prochaine réunion, le 13 mars, à 20 h 30, nous referons une présentation rapide de ce projet et répondrons aux questions ainsi qu’à celles plus générales sur le programme.

Je vous remercie.

Très cordialement

 

06.20.28.60.11

Dernière modification le vendredi, 13/03/2020

Publié dansLes communiqués