Dammartin-en-Goële ► Stéphane Jabut : "Le moment est venu de rétablir certaines vérités"

Dammartin-en-Goële ► Stéphane Jabut : "Le moment est venu de rétablir certaines vérités"

 

Communiqué de la liste Réussir ensemble Dammartin-en-Goële, lundi 3 février - 

Chères Dammartinoises, chers Dammartinois, nous sommes à quelques semaines du premier tour des élections municipales du 15 mars. Avant de vous présenter fin février le projet, élaboré avec vous, de notre liste conduite par Stéphane Jabut, le moment est venu de rétablir certaines vérités sur le mandat qui s'achève et le contexte de cette élection.

Marqués par les dissensions, les démissions et les perquisitions de la gendarmerie, le maire actuel et sa majorité se présentent divisés aux élections municipales. Pire encore, la confusion, le mensonge et les fake news semblent être la stratégie des élus sortants de la majorité. Hormis notre liste, toutes les listes candidates à ce jour sont conduites par des élus de la majorité sortante qui n’assument pas le lourd bilan de leur mandature.

Closerie_MarcKevin_fev2020_du15fevau14mars_bann_articles

Que ce soient l’ancien premier adjoint, responsable local La République En Marche et soutien de Macron, l’ancien maire adjoint aux finances, au développement durable, et le conseiller à la communication élus jusqu’à la fin du mandat, ou le dernier déclaré délégué aux travaux jusqu’à la fin du mandat, ils cherchent tous à se blanchir et à vous tromper. Selon leur date de démission ou de contestation ils sont responsables de toutes les décisions prises entre 2014 et 2017 pour les uns, entre 2014 et 2019 pour les autres, entre 2014 et 2020 pour ceux qui sont allés jusqu'au bout.

Ce sont le maire actuel et les élus de sa majorité, quelle que soit leur liste, qui ont décidé et signé les cinq cents nouvelles constructions du centre-ville et abandonné le quartier de la Folle-Emprince au bénéfice des promoteurs et de Nexity Foncier Conseil l'aménageur partenaire du nouveau quartier.

Ce sont le maire actuel et les élus de sa majorité, quelle que soit leur liste, qui ont dû rallonger la dette de notre ville à cause de leur mauvaise gestion et de leurs trop faibles excédents de fonctionnement.

Ce sont le maire actuel et les élus de sa majorité, quelle que soit leur liste, qui ont supprimé la police municipale.

Ce sont le maire actuel et les élus de sa majorité, quelle que soit leur liste, qui ont fermé des équipements publics et baissé drastiquement les subventions aux associations alors que la population a augmenté de 25 % au cours de ce mandat.

Ce sont le maire actuel et les élus de sa majorité, quelle que soit leur liste, qui ont abandonné la construction de la salle de spectacle et de cinéma, et de l’espace commercial de proximité à côté de l’école Henry-Dunant pour y construire un lotissement de trente-trois pavillons.

Toutes les informations dans ce document sont sourcées et vérifiables. Vous avez le droit à la vérité. Informez-vous, renseignez-vous sur les parcours de chacun. Ne vous faites pas voler cette élection si importante pour l’avenir de notre ville.

Il est grand temps de changer réellement d'équipe et de pratiques, d'en finir avec l'amateurisme, le clientélisme, le copinage et les conflits d'intérêts.

Seuls l'intérêt général et les intérêts de notre ville doivent prévaloir. Vous pouvez compter sur nous, sur notre détermination et notre engagement pour réussir ensemble Dammartin-en-Goële.

 

 

Othis_salon_femme_du25fev_au7mars2020

 

 

 

Dernière modification le mardi, 04/02/2020

Publié dans Les communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.