Dammartin-en-Goële ► Municipales : Jean-Pierre Matéo veut "retrouver et préserver le cadre de vie"

Dammartin-en-Goële ► Municipales : Jean-Pierre Matéo veut "retrouver et préserver le cadre de vie"

 

Communiqué de Jean-Pierre Matéo, candidat aux municipales, samedi 4 janvier -

Sans qu’il s’agisse de s’opposer à l’apport de population nouvelle à Dammartin qui est nécessaire au développement raisonné de notre ville, la croissance importante de celle-ci a été réalisée sans maîtrise ni concertation, mais pas sans conséquences lourdes pour les Dammartinois.

Les infrastructures routières, stationnement, circulation, associations y compris scolaires sont à saturation et ne peuvent plus fonctionner correctement ou ont été dans l’obligation de fermer. Le contrat passé par l’équipe de Mme Papin et M. Jabut, en charge des affaires à l’époque, avec la société Nexity, a donné à celle-ci les clés de la ville en lui permettant de verrouiller la construction de plus de 800 logements dans un grand périmètre incluant des espaces boisés.

Depuis 2014, notre maire actuel et son adjoint à l’urbanisme, monsieur Gasnier, qui brille par son absence lors des conseils municipaux depuis plus d’une année, bien qu’il continue de toucher son indemnité d’adjoint, ont entériné ces projets sans sourciller et ont validé l’urbanisation de « l’arête du centre-ville » notamment avec les 106 logements de la ruelle du Buat qui vont défigurer un quartier ancien et agréable. Parlons-en !

D’autres élus, récemment désolidarisés de l’équipe en place et ayant approuvé tous les projets, ont récemment entamé des gesticulations en voulant faire croire aux riverains comme à la population que l’on pouvait arrêter ces projets ( Petit Puits, ruelle du Buat ). Pour les avoir votés et connaissant les contrats avec Nexity, ils savent pourtant que ces constructions sont en conformité avec le PLU ( plan local d’urbanisme ) et que c’est bien avant, en amont, qu’il aurait fallu agir sur ce PLU pour éviter ces constructions, ce qui n’a pas été fait par le maire et a ainsi favorisé l’urbanisation à outrance, contrairement à ses promesses de campagne.

Il faut en finir avec les passe-droits et autres arrangements entre amis et nous mettrons toute notre énergie à rendre Dammartin moins attractif pour les promoteurs immobiliers. Pour cela, nous devrons imposer un moratoire sur les constructions et sanctuariser diverses zones par tous les moyens légaux disponibles. Malheureusement, Dammartinoises et Dammartinois, vous dire que l’on pourra revenir sur ces projets si nous sommes élus serait un mensonge. Les deux dernières équipes aux commandes ont délibérément mis en péril notre cadre de vie, notre ruralité et notre qualité de vie. Leur responsabilité est lourde et totale. Il vous appartiendra de manifester votre désaccord en mars prochain.

Nous vous donnons rendez-vous pour des réunions d’échanges aux dates ci-dessous, à 20 heures :

Vendredi 10 janvier, à l’école maternelle Henri Dunant, salle motricité ; 

Vendredi 17 janvier, à la Villa De Gesvres ; 

Vendredi 24 janvier, à l’école maternelle du Verger, salle motricité ;

Mardi 4 février, à l’école de l’Eau Bonne, au préau ;

Mardi 3 mars, à l’école du Petit Prince, salle motricité , 

Jeudi 5 mars, à la Villa de Gesvres.

Venez nombreux pour parler de votre avenir !

L’équipe ‘‘Ambitions 2020 pour Dammartin’’ vous souhaite une bonne et heureuse année 2020

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 33 64 55 51 www.ambitions2020dammartin.fr 

Permanence de campagne : 99, rue Charles de Gaulle - 77230 - Dammartin-en-Goële - du mardi au vendredi, de 17h00 à 19h30 ; le samedi, de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 19h30 ; le dimanche, de 10h00 à 12h30

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 07/01/2020

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.