Seine-et-Marne ► La période hivernale, un danger pour les piétons : les conseils pratiques pour éviter l'accident

Communiqué, mardi 15 janvier

Béatrice Abollivier, préfet de Seine-et-Marne, rappelle les dangers de la période hivernale pour les piétons. En Seine-et-Marne, depuis le 14 décembre, six piétons sont décédés à la suite d’accidents de la route, dont cinq alors que la luminosité était réduite.

Contrairement aux automobilistes dont les accidents se produisent plutôt en période estivale, les piétons sont plus exposés l'hiver. En effet, pendant cette période, la luminosité faiblit et les autres usagers de la route les voient donc plus difficilement. Les piétons sont de ce fait davantage victimes d'accidents graves, bien souvent meurtriers.

Le préfet de Seine-et-Marne conseille donc aux piétons d’être visibles, notamment par les automobilistes, pendant cette période, en s’équipant notamment de systèmes réfléchissants ou lumineux.

Parallèlement, le gouvernement poursuit la mise en œuvre des actions de protection des piétons : les maires ont désormais la possibilité d’aménager des «zones tampons de sécurité» de 2 à 5m devant chaque passage pour piétons. Positionné entre 2 et 5 mètres en amont des passages piétons, cet espace est matérialisé par une «ligne d’effet», un marquage au sol représentant des traits discontinus, identique à celui qui est déjà matérialisé en amont de certains feux de signalisation et passages piétons protégés par des feux. C’est devant cette ligne que les véhicules doivent impérativement s’arrêter pour laisser traverser les piétons.

Expérimenté à Strasbourg, ce dispositif permet aux véhicules de s’arrêter plus précisément sans mordre sur le passage piéton.

10 conseils aux piétons

 

Publié dans Les communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.