Mitry-Mory ► Collège Paul Langevin : "des professeurs absents depuis quatre mois et non remplacés"

Communiqué, mardi 8 janvier

Nous, parents d’élèves élus au collège Paul Langevin à Mitry Mory, dénonçons le non remplacement d’enseignants depuis le début de l’année scolaire.

Les élèves subissent, en effet, l’absence de deux enseignants (technologie et espagnol) accompagnée de l’inaction du rectorat depuis le mois de septembre 2018 en continu.

Bien évidemment, nous comprenons les problématiques de santé des enseignants, pour autant il est essentiel pour les élèves qu’un remplacement soit organisé en urgence.

Plusieurs classes de 3ème sont concernées par l’absence du professeur de technologie, épreuve qui pourrait être tirée au sort au DNB de juin 2019, et si aucun remplacement n’est prévu rapidement, les élèves seront très fortement pénalisés. Cette situation est inadmissible, les élèves sont doublement impactés, pour beaucoup d’entre eux, ils ne bénéficient ni de l’enseignement de l’espagnol ni de la technologie.

Nous avons déjà envoyés plusieurs mails, au moins huit, au rectorat, ainsi que de multiples appels téléphoniques, mais la situation reste toujours la même, les élèves sont toujours sans professeur.

Nous considérons cet état de fait comme un « manquement à l'obligation de l'Education nationale de dispenser des heures d'enseignement obligatoire aux élèves et responsabilité de l'État » en référence à l’article L.121-1 du code de l'éducation, en référence ci-dessous :

« Les écoles, les collèges, les lycées et les établissements d'enseignement supérieur sont chargés de transmettre et de faire acquérir connaissances et méthodes de travail. […] Ils assurent une formation à la connaissance et au respect des droits de la personne […]. Ils dispensent une formation adaptée dans ses contenus et ses méthodes aux évolutions économiques, sociales et culturelles du pays et de son environnement européen et international. Cette formation peut comprendre un enseignement, à tous les niveaux, de langues et cultures régionales. […]. »

Il devient urgent de prendre en considération les demandes de remplacement qui ont été faites auprès de vos services par Mr Younoussa, principal du collège. Celle-ci étant restée sans suite.

Par ailleurs ni nous, ni Mr Younoussa n’avons réussi à vous joindre ce jour pour vous faire part de cette situation devenue intolérable.

Nous espérons une action très rapide de votre part.

Nous nous réservons le droit également de porter plainte auprès du tribunal administratif de Melun pour faute liée au manquement par le ministère de l’Education nationale à son obligation d’assurer l’enseignement de toutes les matières obligatoires inscrites au programme d’enseignement.

 

 

 

Publié dans Les communiqués

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.