×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Mitry-Mory ► Mobilisation des lycéens du lycée Honoré de Balzac, le 6 décembre

Communiqué, jeudi 6 décembre

Ce matin, les élèves du lycée Honoré de Balzac se sont mobilisés et ont bloqué leur établissement. Une trentaine de lycéens se sont rendus devant le lycée Honorée de Balzac, vers 6 h 30, pour mettre en place des poubelles et des barrières pour bloquer leur établissement. Ils ont été rejoints, vers 8 heures, par de nombreux camarades.

Les causes au cœur de ce blocage sont à la fois locales et nationales.

En effet, les élèves se battent pour une cause locale, celle de leur lycée.

  • Ils estiment que le lycée ne possède pas assez de personnel de cantine, ce qui entraîne souvent la fermeture d’une rampe de self et donc crée une file longue et interminable, un temps d’attente inadmissible. Pour certains élèves, leurs cours en pâtissent car ils n’ont pas assez de temps pour manger, et sont donc en retard sur leurs prochains cours.
  • De plus, il y a un réel manque d’entretien, en effet les personnels font de leur mieux pour essayer de nettoyer le plus de salles possibles, néanmoins le manque de plusieurs personnels d’entretien fait que les salles et couloirs ne sont pas toujours propres (certains professeurs apportent même leur propre balais).
  • La vie scolaire du lycée est en sous-effectif. En effet lors de la mobilisation de l’an passé le lycée s’était vu attribuer un poste de surveillant, mais la politique de suppression des contrats aidés a vu l’effectif de la vie scolaire baisser fortement. Il y a 1 surveillant pour 190 élèves.
  • Nous observons également que malgré le changement de logiciel des ordinateurs, les élèves, les professeurs et la vie scolaire n’arrivent pas à travailler correctement sur les ordinateurs.
  • Nous avons également observer que les heures d’enseignement attribuées par le rectorat sont insuffisantes, notamment pour assurer les cours en demi-groupes nécessaires pour la réussite de tous les élèves.
  • Pour finir, le lycée accueille 1 600 élèves avec une capacité d’accueil de 1 200 élèves, et sur les 47 classes dans ce lycée, 42 sont à 35 élèves, et une est à 36. Les classes sont surchargées, certains doivent aller chercher des tables et des chaises dans d’autres classes… Toutes les salles sont donc réquisitionnées, même la permanence qui est devenue une salle de cours. Pour travailler maintenant les élèves n’ont plus de permanence, ils n’ont que le CDI (places restreintes) ou doivent aller dans la cour.
  • Les emplois du temps sont mal gérés du fait du nombre de lycéens dans le lycée : ce qui entraine des heures de permanences interminables et étalées sur la journée.

Les élèves ont également montré leur mécontentement sur un plan national :

  • La réforme d’APB et la sélection à l’université menacent le droit à l’éducation pourtant primordial dans notre pays. La sélectivité de Parcoursup est insoutenable pour nombre d’entre nous ! La sectorisation nuit à notre orientation postbac.
  • La baisse de 5 euros à toutes les personnes touchant l’APL concernent notamment les étudiants et les précaires.
  • L’augmentation des frais d’inscription pour les étudiants étrangers non communautaire.

L’intégralité de ce mouvement s’est très bien déroulée. La police est arrivée à 7 heures, les lycéens  se sont présentés et ont expliqué leurs revendications aux forces de l’ordre. De plus aucune violence n’a été constatée.

Le maire de Mitry-Mory ainsi que plusieurs membres de la CGT et du PCF ont apporté leur soutien aux lycéens, en discutant de l’éducation au sein du secteur Mitry-Mory, Villeparisis, Claye-Souilly… Les lycéens demandent donc plus de moyens pour l’éducation. Ils veulent pouvoir étudier dans de bonnes conditions, et avoir accès à l’enseignement supérieur sans passer par la sélection.

Le Comité des Jeunes Lycéens de Balzac

 

 

 

Dernière modification le samedi, 14/12/2019

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top