Ligne P ► Le député Parigi préconise l’installation du wifi dans les gares des communes rurales

Communiqué, jeudi 18 octobre

Dans un courrier adressé à Frank Renault, directeur de SNCF Mobilité Paris Est en charge de la ligne P, Jean-François Parigi, député de Seine-et-Marne, demande à la SNCF de prendre part à la réduction de la fracture numérique dans les territoires ruraux.

Depuis quelques années la SNCF développe sa stratégie commerciale sur internet, ce qui a malheureusement justifié la fermeture des bureaux de vente dans les petites gares rurales. Cet état de fait a eu pour conséquence de réduire l’information sur l’état du trafic (retards, pannes, accidents…) auprès des voyageurs.

Pour y remédier la SNCF souhaite investir les réseaux sociaux (Twitter, Facebook…). Le député salue l’initiative mais alerte sur la situation des gares situées en zones blanches. Jean-François PARIGI demande ainsi à la SNCF de ne pas être déconnectée des réalités.

En effet, si l’information doit passer par la communication numérique, alors la SNCF doit mettre les moyens techniques qui permettent aux usagers d’y accéder.

À cet égard, l’élu de Meaux préconise l’installation de bornes wifi dans les gares des communes rurales. Il rappelle que plus de trois cents gares disposent d’un accès wifi gratuit en France et que les territoires ruraux ne doivent pas en être exclus.

 

 

 

Publié dansLes communiqués

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top