Imprimer cette page

Municipales ► "Stratégie et processus du mouvement La République en Marche"

Communiqué, vendredi 21 septembre

Par le présent communiqué, les quatre députés La République en Marche du département de Seine-et-Marne, M. Rodrigue Kokouendo, M. Jean-Michel Fauvergue, Mme Michèle Peyron et Mme Stéphanie Do ont souhaité s’exprimer, afin de réagir collectivement à la publication de l’un de vos articles intitulé « Municipales : La République en Marche "ne s'interdit aucune commune" », paru le 18 septembre 2018.

Cet article fait état d’une conférence de presse organisée par MM. Laurent Moretti et Arnaud de Belenet et dont l’objet était d’évoquer le plan d’actions du mouvement La République en Marche (LREM) en vue des élections municipales de 2020 en Seine-et-Marne.

Nous souhaitions porter l’attention sur l’existence en Seine-et-Marne d’un Comité politique restreint départemental composé de tous les parlementaires –députés et sénateur compris-, du référent départemental et du référent régional du mouvement LaREM qui se réunit trimestriellement. Ces rencontres sont l’occasion pour l’ensemble des élus et référents du mouvement d’aborder les sujets sur lesquels nous souhaitons travailler en concertation et toutes les décisions y sont prises à la majorité. Au cours de ces réunions, nous avons ainsi déterminé ensemble la conception de notre plan d’actions pour les élections municipales de 2020. C’est pourquoi nous sommes étonnés d’apprendre dans cet article la création d’une association d'élus locaux de la majorité et en charge de trouver les candidats pour les élections municipales de 2020.

L’élaboration de ce plan d’actions pour les élections municipales de 2020 résulte d’une large collaboration entre les parlementaires LaREM du département, les référents du mouvement et les Marcheuses et Marcheurs de Seine-et-Marne. Dans la perspective de ces élections, nous avons fourni un important travail préparatoire dans nos circonscriptions respectives, lequel s’est échelonné sur plusieurs mois. De plus, depuis plus d’un an, chacun d’entre nous se mobilise fortement sur le terrain et dépense une énergie considérable à dialoguer directement avec nos concitoyens en vue notamment de la préparation de ces élections.

Cela étant, nous tenons, en tant que députés et donc élus LREM du département, à exprimer notre surprise quant à la publication d’informations relatives au plan d’actions pour les élections municipales de 2020, qui en raison de son caractère officiel et du fait qu’il nous implique directement, aurait nécessité que nous soyons consultés au même titre que nos collègues. En outre, l’absence de porte-parole désigné pour ce comité aurait rendu préférable que les députés, qui comptent pour la moitié du comité politique, soient associés à cet entretien.

En conséquence, nous regrettons de ne pas avoir été associés à cette conférence de presse qui ne rend pas hommage à notre mobilisation auprès de nos concitoyens. Nous maintenons toutefois notre investissement au sein de nos circonscriptions et la démarche de dialogue que nous avons engagée depuis plus d’un an.

Circulaire LREM pour les municipales

 

 

Publié dansLes communiqués