Mitry-Mory ► Les trois vandales du cimetière ont de 10 à 11 ans

C’est désormais avéré, trois jeunes âgés de 10 à 11 ans ont avoué être les auteurs des faits graves de détérioration commis au cimetière de Mitry-le-Neuf, vendredi 30 septembre.

Ils seront déférés devant le juge des enfants en décembre « pour dégradation volontaire commise en réunion à l’encontre d’un lieu de culte ».

Avant tout pour les familles, il y a la satisfaction de savoir qu’il y aura une suite à cette affaire. Pour nombre d’entre elles, cette date de jugement prochaine est une nouvelle qui les aidera à avancer voire à tourner la page.

Néanmoins la douleur reste vive, et le besoin de communiquer, d’échanger et de préparer le procès existe plus que jamais, c’est pourquoi la réunion prévue début novembre avec les familles victimes et la police nationale sera maintenue.

Ce qui interroge désormais, c’est l’âge de ces enfants. Les sanctions attendues doivent être exemplaires, pour autant elles doivent être également éducatives et préventives, afin que ces jeunes comprennent la gravité des faits, et qu’elles donnent à réfléchir aux autres.

Enfin, je tiens à féliciter les forces de la police nationale pour leur remarquable travail.

Charlotte Blandiot-Faride, maire de Mitry-Mory

Lu 1968 fois
Publié dansTribune libre

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.