Idées de lecture ► BD : un cow-boy célèbre, des gendarmes désopilants et du fantastique

Idées de lecture ► BD : un cow-boy célèbre, des gendarmes désopilants et du fantastique

 

 
 
 "Blacksad : Alors tout tombe"
Blacksad est de retour après huit ans de silence. Il revient dans un New York chamboulé par la mafia qui a mandaté un tueur à gages dans la grosse affaire de démantèlement du réseau de transport en commun pour laisser place à de gigantesques autoroutes urbaines. De l'argent à la clé du juteux changement. Un album qui se croque comme la grosse pomme dans une enquête policière qui se plonge dans une critique sociale avec l'humanité sécurisante du "privé" dans un univers qui en manque cruellement.
Diaz Canales, Guarnido, 60 pages, 15 euros, paru le 1er octobre, Dargaud.
 
7.7 Cirque du 27 nov au 10 déc 2021
 
"Par la forêt" 
Un voyage étonnant là où la route prend fin pour entrer dans la forêt où les chemins s'effacent et les joggeuses se perdent à la marge d'une société qui s'efface elle-aussi. Le rythme minimaliste de chaque dessin coloré à souhait ou sombre, suivant l'action, donne un sens à la compréhension qui prend le lecteur aux tripes dans la disparition des normes sociales à la lisière du bois et de notre société. Une histoire fascinante.
 De Jean-Christophe Chauzy et Anthony Pastor, 160 pages, 23 euros, paru le 6 octobre, Casterman.
 
"Choco-boys"
On retrouve le fameux cow-boy sous un jour nouveau, un autre angle. L'auteur s'amuse et cela se sent à contourner le mythe en confondant la réalité historique avec des images de référence aux albums de la série. C'est novateur et en fin de compte le nouveau Lucky s'amuse lui aussi de la renaissance qui est un véritable hommage au grand maître Morris.
Ralf Köning, un hommage à Lucky Luke d'après Morris, 64 pages, 16 euros, paru le 15 octobre, Lucky Comics.
 
"Les gendarmes : Silence, ça tourne"
La brigade de gendarmerie revient après une pause qui a été bien longue pour les amoureux de l'humour réaliste. 17 tomes après, la série continue de faire rire par son côté réaliste, certes un brin exagéré sur les capacités de ceux qui nous protègent mais si drôle. La BD, adorée par les gendarmes (les vrais) fait cette fois un petit crochet vers le cinéma où les hommes en bleu font office de figurants crédibles pour un film qui lui aussi ne va pas engendrer la mélancolie. Les brigades du rire sont de sortie. Vous ne serez jamais aussi heureux de tomber sur des gendarmes.
De Cazenove, Sulpice et Jenfèvre, 48 pages, 10,95 euros, sorti le 1er octobre, Bamboo.
 
 

Dernière modification le samedi, 13/11/2021

Publié dansLe coin mag

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°44 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top