Bien-être ► Accorder sa garde-robe au feng shui : un challenge au quotidien

Bien-être ► Accorder sa garde-robe au feng shui : un challenge au quotidien

 

Un proverbe dit que « l’habit ne fait pas le moine ». Cependant, non seulement l’habit donne une première impression, mais il nous fait aussi nous sentir plus ou moins bien, plus ou moins en confiance. Je ne me transforme pas en conseillère en image, qui regarde votre carnation, la couleur de vos yeux, de vos cheveux, votre morphologie… Je vous donne simplement une autre approche de l’image personnelle, relative à l’énergie du Yin et du Yang et des cinq éléments. Cela correspondra plus à une notion de type d’activité, de moment et… de chiffre Kua !


Le premier choix que vous pouvez faire, c’est de vous habiller selon votre élément. Ce dernier est déterminé par votre chiffre Kua, ou Ming Gua.

 

8.7 - Garage Bos du 23 ot au 19 nov 2021


Ming Gua 1 : l’eau. Vos couleurs sont principalement le bleu et le noir. Les matières appropriées à cet élément sont fluides, amples, confortables (pensez aux ondulations de l’eau !). Les tissus peuvent être transparents et agrémentés de volants, de perles.
Ming Gua 2 et 8 : la terre. Une large palette de couleurs s’applique à cet élément : terracotta, beige, brun, crème, jaune pastel. Les matières sont naturelles, telles que le coton, le lin. Les coupes classiques et confortables.
Ming Gua 3 et 4 : le bois. Le triptyque de couleur est ici le vert, vert-bleu, marron et chocolat. Les matières seront plutôt veloutées et les lignes de vêtements verticales (les arbres se dressent vers le ciel).
Ming Gua 6 et 7 : le métal. Deux couleurs correspondent au métal : le blanc et le gris. Les matières à rechercher sont l’organza, le brocard, les tissus métallisés. Les vêtements seront parés de broderies avec sequins, paillettes, strass.
Ming Gua 9 : le feu. Les couleurs sont ici vives : rouge, jaune vif, orange, fuchsia, violet… C’est un style sportif, dynamique. On y retrouve aussi la matière cuir.
L’idéal, c’est de coller à la couleur de son élément personnel. Mais vous pouvez aussi décider de vous parer de l’élément complémentaire, celui qui nourrit le vôtre, pour un regain d’énergie. Deux exemples : le feu nourrit la terre, l’eau nourrit le bois…

Le deuxième choix peut être de cibler vos vêtements selon les occasions, en tenant compte de la symbolique des couleurs (les couleurs ne sont qu’énergie, vibration !) ou du type de moment.Les moments de repos, iront avec les couleurs Yin (noir, gris, bleu, vert, violet, marron, les pastels en général), alors que l’activité portera vers le Yang (blanc, jaune, orange, rouge, fuchsia, les teintes vives).
Pour une prise de parole en public, le rouge peut être adopté de par le dynamisme qu’il dégage. Pour un temps d’apprentissage, de concentration, un ton plus neutre comme le beige ou le gris est préférable. Dans le cadre d’une rencontre formelle, le noir passe toujours pour la symbolique de l’élégance et de la connaissance (on peut l’égayer avec une autre couleur). Le bleu consensuel sera apaisant lors d’un entretien d’embauche. Une réunion pour lancer un nouveau projet, une nouvelle idée ? Le vert du renouveau ou le orange de la créativité seront de mise.

Le troisième choix se fera en fonction des jours ou des saisons qui ont aussi leurs couleurs.
Pour réharmoniser les énergies, porter des couleurs feu en hiver peut être une bonne solution. Par contre, pas la peine d’en rajouter lors d’un été ensoleillé ! Il s’agit juste d’un équilibre entre le Yin (hiver) et le Yang (été).

La cosmologie chinoise ayant déterminé l’élément de chaque planète, et chaque jour correspondant à une planète, des couleurs particulières sont donc définies quotidiennement. La lune est liée à l’eau et au Yin pour le lundi avec le gris, le bleu, le blanc, l’argent (le métal nourrit l’eau) ou encore le jaune pâle ; Mars pour le mardi avec l’élément feu et ses fuchsia, rouge et pourpre ; Mercure et l’eau pour le mercredi, avec le violet, le gris foncé, mais aussi l’argent ; Jupiter et le bois pour le jeudi avec toutes ses nuances de bleu-vert ; Venus et l’eau pour le vendredi avec turquoise, le bleu, mais aussi le rose pâle féminin (yin) ; Saturne et la terre pour le samedi avec les tons bruns ; le soleil yang et le feu pour le dimanche avec le doré, jaune vif, orange.
Quelques faux pas sont à éviter si vous voulez vous habiller Feng Shui.
Même si c’est à la mode, les vêtements déchirés (pour ne pas les citer… les Jeans !) sont à proscrire… Ils attirent de l’énergie négative en symbolisant l’échec et les difficultés financières.
Quant à porter des vêtements sales, froissés, ne pas être soigné, c’est un mauvais signal, marquant un problème d’apathie, de manque de respect de soi. Vous montrez alors clairement qu’il y a des difficultés dans votre vie.

Les créateurs aiment parfois jouer avec l’asymétrie… Attention, cette dernière a tendance à déformer l’aura de la personne portant ce vêtement, créant ainsi un déséquilibre énergétique.
Les vêtements à rayures doivent être choisis avec soin dans leur couleur et largeur. Ils peuvent facilement couper les zones énergétiques du corps, nuisant ainsi à un bon état d’esprit.
Si vous portez un tee-shirt, sweat, pull, à motifs, veillez à ce que l’illustration soit positive : le dessin influence vos rapports humains, sans même que vous vous en rendiez compte.
Enfin, les vêtements marqués par un événement négatif, triste ou stressant ont une charge émotionnelle forte provoquant de la mauvaise humeur, de la mélancolie ou encore, une perte d’énergie. C’est une tenue nocive par la mémoire ! 

Pour conclure, pour être bien dans un vêtement, il faut qu’il soit en harmonie avec votre personnalité (ne vous forcez surtout pas à porter une couleur que vous n’aimez pas ), votre action et le moment. Pour cela, le Feng Shui portera toute son attention aux coloris, motifs, formes et textures des habits. Un dernier point : n’hésitez pas à utiliser les accessoires (bijoux, étoles, sac, chaussures, ceinture…) pour trouver votre équilibre harmonique.

 

 

Calculez votre Ming Gua ou chiffre Kua

Le calcul de votre Ming Gua ou chiffre Kua dépend et de votre année de naissance et de votre sexe (si vous êtes né avant le 4 février, prenez l’année précédente en raison du décalage de calendrier) :

 

Vous êtes une femme :
Additionnez les 2 derniers chiffres de votre année de naissance et réduisez-les pour n’obtenir qu’un chiffre.Si vous êtes née avant 2000, additionnez 5 au résultat trouvé et réduisez-le à un seul chiffre.
Si vous êtes née après 2000, additionnez 6 au résultat trouvé et réduisez-le à un seul chiffre.Exemple : 2 mars 1978 = 7+8 = 15 = 1+5 = 6 / 6+5 = 11 = 1+1 = 2

 

Vous êtes un homme :
Additionnez les 2 derniers chiffres de votre année de naissance et réduisez-les jusqu’à n’obtenir qu’un seul chiffre.
Si vous êtes né avant 2000, soustrayez le résultat trouvé au nombre 10.
Si vous êtes né après 2000, soustrayez le résultat trouvé au nombre 9.
Exemple : 15 novembre 2012 = 1+2 = 3 / 9-3 = 6

 

Attention : si vous trouvez 5, votre chiffre ttention : si vous trouvez 5, votre chiffre se transforme en 2 pour un homme ou en 8 pour une Femme.

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le samedi, 25/09/2021

Publié dansLe coin mag

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top