Imprimer cette page

Idées de lecture ► Entre polars tortueux et romans enrubannés

Idées de lecture ► Entre polars tortueux et romans enrubannés

 

Quand le livre devient jubilatoire, on déguste et on savoure.

"La patience de l'immortelle" de Michèle Pédinielli
Voici un polar politique qui décoiffe par sa verve, sa précision chirurgicale dans la mise en place d'une énigme qui tient la route. La détective est de retour pour le plus grand plaisir des lecteurs de nouveau sur le charme. Vivement le prochain !
227 pages, 17,90 euros, sorti en mars, Editions de l'Aube.
 
 
7 - Crécy commerces du 19 au 26 juin 2021
 
 
"Meurtre aux petits oignons" de Francis Schull
On peut être postière et aussi enquêtrice de talent en compostant quelques pièces d'un puzzle pas facile à résoudre. Le grand critique gastronomique a été découvert noyé dans le Rhin. Suicide ? Vengeance car dans la campagne alsacienne, sans mettre les pieds dans la choucroute on ne plaisante pas avec la trahison ni avec la gastronomie d'ailleurs ? Léopoldine va-t-elle être fidèle au poste, elle la miss Marple alsacienne ?
283 pages, 17,50 euros, sorti en mars, City Editions.
 
 
"Le sourire du lièvre" de Daniel Cario
Quand un bec de lièvre disgracieux lie à vie deux fillettes tiraillées par leur famille pour stopper l'amitié. Une nuit de drame, tout bascule dans l'horreur qui va précéder une cruelle dissimulation. Un roman fort et bien élevé dans une Bretagne des années 30 et 40 au cruel destin.
528 pages, 21 euros, sorti en mars, Presses de la Cité.
 
 
"Averse de mots passés" de Ghassan Khoury
Il pleut des mots comme une giboulée qui fait place à un arc-en-ciel d'épidermes. L'auteur jongle avec les formules, jeux de mots. Il triture les banalités pour faire sourire, amuser sans concession sur la nature humaine. C'est court, vif, ironique, contradicteur (suppositoire sonore, ne circule qu'à contre sens) en évitant les grandes écoles comme l'ENA (pouponnière pour présidentiables) Deux exemples parmi tant d'autres. Très jubilatoire.
Illustré par Piem, 272 pages, 22 euros, paru en mars, Le cherche midi.
 
 
"Retour à Whitle Stop" de Fanny Flagg
Avec Beignets de tomates vertes, Fannie Flagg qui partage son temps entre la Californie et l'Alabama promène sa bonhommie en déclenchant une série d'évènements dans la vie de Bud. Le livre possède le pouvoir de faire rêver le lecteur avec des descriptions qui ressemblent à un tableau de Norman Rockwell. C'est réconfortant, amusant, tendre magistralement enchanteur.

512 pages, 21 euros, paru en mars, Cherche midi.

 

 

 

 

Dernière modification le lundi, 12/04/2021

Publié dansLe coin mag