Voiture sans permis ► Un conducteur se retrouve malencontreusement sur l'autoroute

Les voitures sans permis sont bien entendu limitées en vitesse, si bien qu'elles ne peuvent servir qu’à couvrir de courtes distances sans fréquenter les axes les plus rapides. Mais un long trajet à effectuer, une erreur d’aiguillage via GPS et boum, voici une voiture sans permis sur l’autoroute... Une Aixam Twin sur l’A48 reliant Lyon et Grenoble.

Le trentenaire au volant de la voiturette devait couvrir un trajet dépassant les 100 km, de Grenoble à son village de Décines-Charpieu. Ne connaissant pas le chemin exact, il a fait confiance à son GPS... lequel est tombé en panne. Une chose en entraînant une autre, il a fini sur l’A48. Bien qu’il ait prévenu les autres conducteurs avec ses warnings, cela ne l’a pas empêché d’être arrêté et verbalisé par la gendarmerie. Elle n'avait de toute façon pas connaître de difficultés pour l’arrêter...

Le conducteur a donc fini avec une amende de 90 euros. Au moins la gendarmerie l’a escorté jusqu’à la sortie la plus proche afin qu’il finisse son parcours sur des voies plus adaptées.

Les voitures sans permis (VSP) sont devenues une catégorie de véhicules à part entière. Désormais les constructeurs y portent plus d’attention et de soin sur le fond comme la forme. Il faut dire que beaucoup doivent se rabattre sur cette solution en l’absence de permis.

 

 

 

Publié dansLe coin mag

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top