La petite recette du week-end ► Le magret de canard et sa sauce au vin

La recette du magret de canard et sa sauce au vin nécessite évidemment un magret de canard, des pâtes longues (pas des pattes longues...) style tagliatelles, de la crème fraîche, du vin rouge, une tête d’ail, une botte de persil, une grappe de tomates cerises et du parmesan.

Allons-y. Pour commencer, sortez le magret du frigo plusieurs minutes avant cuisson, ainsi la viande sera à température ambiante : cela permet une cuisson plus homogène. Dès que vous sortez le magret du frigo, bardez-le s'il n'a pas déjà son gras sur lui. Quadrillez le gras avec un couteau bien affûté. Vous ferez ainsi en sorte que la pièce rende plus de graisse durant la cuisson et que la chaleur pénètre bien la viande.

Pour gérer votre temps au mieux, lancez la cuisson des pâtes un peu avant de faire cuire votre magret. Portez une casserole d’eau salée à ébullition, plongez-y les pâtes. Faites les al dente de préférence, soit entre 8 et 10 minutes de cuisson selon la quantité de pâtes ou l’intensité de votre feux.

Vous pouvez avoir recours à une petite astuce pour vérifier la cuisson des pâtes : sortez en une de l’eau, égouttez-là un instant, puis lancez-là sur un mur carrelé. Si elle reste accrochée, alors vous pouvez retirer votre casserole du feu et arrêter la cuisson en rinçant à l’eau froide dans la passoire. Versez un trait d’huile d’olive sur les pâtes égouttées et remuez pour éviter qu’elles ne s’agglutinent. Vous leur donnerez au passage un léger parfum de Méditerranée.

Un repos et un repas bien mérités

Pour la viande, assaisonnez-la avec du sel et du poivre. Commencez la cuisson en plaçant le magret côté gras dans une poêle à froid. Vous ferez davantage suer la viande ainsi. Une fois la poêle chaude, laissez la pièce toujours côté gras sur un feu moyen pendant 9 ou 10 minutes. Pendant ce temps, arrosez régulièrement le magret avec le jus de cuisson. Retirez ensuite le magret et débarrassez-vous du gras contenu dans la poêle. Remettez votre poêle sur le feu et placez votre magret côté chair pour le saisir. Faites le ainsi dorer pendant 5 minutes. Une fois le canard cuit à votre convenance, laissez le reposer pendant au moins 5 minutes.

Profitez du repos que vous accordez à votre canard pour concocter une sauce au vin. Déglacez au vin rouge la poêle où le canard a été cuit. Laissez réduire un instant puis versez de la crème épaisse, attendez la dissolution de la crème puis assaisonner le tout. Hacher finement trois gousses d’ail et incorporez-les dans la sauce. Emincez un peu des tiges d’une botte de persil et mettez les aussi dans votre poêle. Les tiges du persil sont pleines de saveurs et seront ramollies par la cuisson, donc pas d’inquiétudes à avoir avec la texture. Épaississez la sauce avec un peu de parmesan râpé puis laissez réduire quelques instants.

Une fois le magret reposé, découpez-le en tranche assez épaisses (entre 2 et 3 cm). Si vous le tranchez trop finement, il sera vite froid. Avant de servir, arrosez vos pâtes avec la sauce au vin. Disposez-les ensuite en nid dans l’assiette. Parsemez des feuilles de persil grossièrement hachées sur vos pâtes. Placez les tranches de magret puis dressez-les avec la sauce au vin. Tranchez quelques tomates cerises que vous répartirez dans l’assiette après les avoir assaisonnées.

Vous voilà maintenant devant une assiette appétissante qu’un verre de bon vin rouge devrait parfaitement accompagner.

Publié dansLe coin mag

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°34 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top