Noisiel ► Les policiers l'extirpent de sa voiture pour pouvoir le contrôler

Noisiel ► Les policiers l'extirpent de sa voiture pour pouvoir le contrôler

Un conducteur a tout fait pour éviter d'être contrôlé par la police, vendredi 25 mars, à Noisiel.

Une Renault Clio circulait tous feux éteints, à Noisiel, vendredi 25 mars, à 3 h 40. Une patrouille de la Bac a croisé le véhicule sur le rond-point Salvador Allende. Les policiers l'ont fait s'arrêter pour précéder au contrôle.

Alors que les policiers arrivés à sa hauteur lui demandaient de couper le moteur, le conducteur est reparti en marche arrière, heurtant un panneau de signalisation dans sa course. Les policiers l'ont rejoint et l'ont sommé de sortir du véhicule. Le conducteur a refusé d’obtempérer et a enclenché une vitesse. Un des policiers a réagi en brisant la vitre coté conducteur pour ouvrir la portière. Le conducteur, toujours récalcitrant, s'est opposé en retenant sa portière, mais il a fini par être extrait de l'habitacle et menotté. 

Le conducteur, âgé de 26 ans, domicilié à Noisiel, était manifestement ivre et tenait des propos incohérents. Il a refusé de souffler dans l'éthylotest et a refusé le dépistage de stupéfiants. Il a été placé en garde à vue pour refus d'obtempérer et refus de se soumettre aux vérifications de l'état alcoolique et stupéfiant.

Dernière modification le samedi, 26/03/2022

Publié dansFaits divers

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top