Montévrain ► Les agresseurs des colleurs d’affiches ont été arrêtés

Photo d'illustrationPhoto d'illustration

La vidéo-protection de la ville de Montévrain a permis l’interpellation, en moins de 24 heures, des agresseurs des deux colleurs d’affiche pour le candidat Éric Zemmour, vendredi 11 mars.

Dans la nuit du jeudi 10 au vendredi 11 mars, deux colleurs d’affiches pour l'équipe d’Éric Zemmour étaient agressés à Montévrain. Les agresseurs avaient pris la fuite après avoir pris les affiches. Une des victimes avait reçu un coup de couteau et avait été conduite à l’hôpital.

Les deux individus ignoraient que la police municipale de Montévrain surveillait les panneaux d’affichage suite à une série de menaces taguées. Les deux agresseurs ont ainsi pu être identifiés et retrouvés dans la journée du vendredi, grâce à la vidéo-protection de la ville. Christian Robache, le maire et vice-président du Conseil départemental, s'est déclaré satisfait de la "coordination remarquable" des enquêteurs de la brigade anticriminalité et des agents de la police municipale ». Il commente : « La vidéoprotection démontre une nouvelle fois toute son efficacité, à condition d’avoir derrière des agents formés à l’usage de ces outils. Cette affaire renforce davantage ma détermination concernant le bouclier de sécurité que nous sommes en train de mettre en oeuvre pour tout le département avec le président, Jean-François Parigi. ».

L’un des agresseurs, âgé de 17 ans, habite un foyer dans la rue même de l’agression. Alors que son compère sortait son couteau, il filmait la scène. L’auteur du coup de couteau est âgé de 18 ans et habite aussi Montévrain. Ils ont été placés en garde à vue pour tentative d’assassinat.

Dernière modification le jeudi, 17/03/2022

Publié dansFaits divers

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Lire les mensuels

Go to top