Chelles ► Coup de feu et course poursuite dans les rues de la ville

L'impasse Louise-Michel à Chelles se termine par une place. L'impasse Louise-Michel à Chelles se termine par une place. © Google Earth

Un coup de feu a été tiré par un policier municipal tandis que le conducteur d'un fourgon venait de foncer sur la patrouille, à Chelles, vendredi 4 février. La course poursuite a continué avant que le chauffard ne soit interpellé.

Un fourgon Mercedes Vito a attiré l’attention d’une patrouille de la police municipale, aujourd'hui, vendredi 4 février, à 1 h 45 : il était arrêté en pleine voie de circulation. Les agents municipaux lui ont fait des appels de phare pour que le conducteur range son véhicule sur le côté. Voyant la police, ce dernier a démarré et est parti à vive allure dans les rues de Chelles, poursuivi par la patrouille. Le fourgon a fini par s’engouffrer dans l’impasse Louise-Michel. Les policiers ont mis alors leur véhicule en barrage pour l’empêcher de ressortir. Ils ont quitté leur voiture pour procéder au contrôle du fourgon arrêté, lequel a redémarré, fait demi-tour et s'est lancé sur les policiers qui ont pu s'écarter à temps et éviter de justesse d'être percutés. Pour se dégager et forcer le passage, le Vito a heurté la voiture de police municipale ainsi que des voitures en stationnement.

Entre temps, une deuxième patrouille avait placé sa voiture plus loin en travers de l’impasse. Le fourgon a continué sur sa lancée sans s'arrêter. Un policier municipal est descendu de son véhicule et le conducteur du fourgon a tenté de le percuter. Le policier a alors sorti son arme et en a fait usage en tirant une fois dans le véhicule qui a poursuivi sa route.

La Bac (brigade anticriminalité) a ensuite pris le relai. Au cours de la poursuite, le fourgon est monté sur un terre-plein, a crevé son pneu avant droit, et a fini par rouler sur la jante en direction de l’aérodrome. Il est entré dans un champ et s'y est enlisé. Le conducteur a fini par abandonner son véhicule en prenant la fuite à pied. Les policiers l’ont rattrapé et finalement interpellé.

L'homme était alcoolisé mais il a refusé de souffler dans un éthylotest. Il a été placé en garde à vue au commissariat de Chelles pour violences volontaires aggravées, conduite sous l’emprise de l’alcool et refus d’obtempérer. Agé de 40 ans, il habite Chelles et est connu des services de police. Une enquête est en cours.

Dernière modification le lundi, 28/02/2022

Publié dansFaits divers

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°53 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top