Bussy-Saint-Georges ► Le poste de la police municipale a été visé par des tirs de mortier 

Bussy-Saint-Georges ► Le poste de la police municipale a été visé par des tirs de mortier 

Le poste de police municipale de Bussy-Saint-Georges a été ciblé par six tirs de mortier dans la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 décembre. 

Les tirs de mortier ont été dirigés contre le poste de police municipale situé boulevard Antoine-Giroust. Les auteurs, qui seraient une vingtaine, avaient commencé à allumer des pétards et des feux d’artifice avant de viser les locaux occupés par les policiers municipaux.

Garage Bos du 1er mai au 31 mai 2021

Un passant a été touché par un projectile qui lui a brûlé les cheveux. Ses blessures toutefois sont légères et n’ont donné lieu à aucune interruption temporaire de travail (ITT).

Des agents de la police nationale sont arrivés sur place ont pu interpeller deux participants à l’attaque. Les autres ont réussi à prendre la fuite. Un source proche de l’enquête indique : « Ce sont des mineurs, l’un vit à Bussy, l’autre à Guermantes. »

Connus défavorablement des services de police, ils ont été placés en garde à vue. Celle-ci a été prolongée hier, jeudi. Des vidéos de l’attaque, diffusées sur les réseaux sociaux, vont permettre aux enquêteurs d’identifier d’autres auteurs. 

Le maire de Bussy-Saint-Georges, Yann Dubosc, déclare : « Attachée à la sécurité des Buxangeorgiens et à leur tranquillité, la municipalité condamne très fermement cet incident. » La Ville a porté plainte et le Buxangeorgien mineur interpellé sera convoqué avec ses parents par le maire pour un rappel à la loi. 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 04/12/2020

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top