Dammartin-en-Goële ► Deux policiers aspergent un gardien de la paix de gaz lacrymogène

Dammartin-en-Goële ► Deux policiers aspergent un gardien de la paix de gaz lacrymogène

Deux policiers sous l’effet de l’alcool ont aspergé de gaz lacrymogène un de leur collègue, dans la soirée du jeudi 21 mai, à Dammartin-en-Goële. Ils ont été interpellés et placés en garde à vue. 

Un gardien de la paix, qui n’était pas en service, a été aspergé de gaz lacrymogène alors qu’il promenait son chien. Les auteurs, après avoir commis l'agression, se sont enfuis et ont pénétré dans un immeuble. 

Sietrem juin 2020 articles

La victime a pu les identifier grâce au pantalon de l’un d'eux, similaire à celui de l’uniforme porté par les forces de l’ordre. Il a immédiatement alerté les gendarmes. Arrivés sur place, les militaires ont entendu des éclats de voix venant d’un appartement où ils ont été confrontés à deux occupants, tous deux fonctionnaires affectés à la police des frontières de Roissy . 

Les deux fonctionnaires ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils avaient arrosé leur soirée au whisky et consommé du cannabis. L’un deux présentait un taux d’alcoolémie de deux grammes par litre de sang. Une source proche de l’enquête raconte : « Ils auraient voulu voir ce que ça fait d’utiliser du gaz lacrymogène... » 

L’auteur du jet a été présenté au parquet de Meaux, samedi, et a été placé en détention. Son complice a étéremis en liberté.

 

Meaux plage juillet 2020 B

 

 

 

 

Dernière modification le lundi, 25/05/2020

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.