Maisoncelles-en-Brie ► Barbecue et rodéo de motos-cross : des gendarmes agressés

Maisoncelles-en-Brie ► Barbecue et rodéo de motos-cross : des gendarmes agressés

Deux gendarmes ont été agressés alors qu'ils venaient faire cesser un rodéo de motos-cross et le barbecue qui allait avec, à Maisoncelles-en-Brie. Six individus, dont un mineur, ont été interpellés et seront jugés jeudi 11 juin.

Les faits remontent au dimanche 5 avril. Tandis que des moteurs de motos-cross vrombissaient malgré le confinement imposé en raison de la crise du Covid-19, deux gendarmes de Crécy-la-Chapelle ont été appelés pour faire cesser l'activité. Une fois sur place, les militaires se sont retrouvés face à deux jeunes à moto qui ont refusé d'obtempérer et se sont enfuis sur leurs engins. Pris en chasse par les gendarmes, l'un d'eux a été interpellé. Cependant, les participants à un barbecue sauvage à proximité se sont interposés. Une quarantaine de personnes a déboulé autour des gendarmes, allant jusqu'à les frapper dans le dos et permettant ainsi au motard interpellé de prendre la fuite. 

Villeparisis octobre rose du 21 sept au 19 octobre

Un belligérant s'est emparé de la bombe lacrymogène d'un des gendarmes. La bombe s'est brisée et a aspergé le gendarme. Les deux militaires ont alors fait retraite. Ils ont été légèrement blessés et ont reçu trois et cinq jours d'interruption de travail. 

L'enquête a permis d'identifier six des personnes ayant participé aux faits. Ainsi, le 20 avril au petit matin, deux pelotons de la Garde républicaine, une unité du PSIG (peloton de sécurité et d'intervention de la gendarmerie) et les gendarmes de la compagnie de Coulommiers les ont interpellées. Les individus, âgés de 20 à 25 ans et un mineur, sont domiciliés en Seine-Saint-Denis et à Meaux et sont déjà défavorablement connus de la justice. Ils ont été placés en garde à vue puis déférés au parquet de Meaux. Ils comparaitront devant le tribunal correctionnel, le 11 juin, et, en attendant, les majeurs ont été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction de paraître en Seine-et-Marne. Le mineur a reçu une convocation devant le juge des enfants.

 

 

Dernière modification le mardi, 05/05/2020

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.