Guérard ► Cambriolage et course poursuite : un auteur interpellé

Guérard ► Cambriolage et course poursuite : un auteur interpellé

 

Une équipe de malfaiteurs a commis un cambriolage à Guérard, vendredi 7 février. Un voisin a alerté les gendarmes qui ont appréhendé l'un des auteurs. 

Les faits se sont produits en plein après-midi, à 15 h 30. Un voisin d'une maison, dont venaient de partir trois individus en escaladant le mur d'enceinte du jardin, a alerté aussitôt la gendarmerie, signalant en même temps que les malfaiteurs avaient pris la fuite à bord d'une Volkswagen Golf. Dans un bon réflexe, le voisin avait également noté l'immatriculation de la voiture. 

Les gendarmes se rendant sur place, ont rapidement constaté que les cambrioleurs étaient entré en fracturant une ouverture du pavillon et avaient tout retourné dans la maison afin de faire main basse sur ce qui pouvait les intéresser, principalement des bijoux et de l'argent en espèces.

Les militaires ont également découvert que les plaques minéralogiques de la Golf étaient celles d'un véhicule volé. 

Pendant ce temps, entre La Celle-sur-Morin et Mortcerf, des gendarmes croisaient la voiture à bord de laquelle les voleurs s'enfuyaient. Le véhicule roulant à vive allure en directon de Mortcerf, a d'ailleurs bien failli percuter celui des gendarmes. Aussitôt, une herse était déployée devant la brigade de la commune et le conducteur de la Golf, ne se méfiant pas, roulait sur celle-ci. Comme dans un film, la voiture ne s'est pas arrêtée pour autant et a poursuivi sa route en direction de Crèvecœur-en-Brie mais très vite, un des pneus, crevé par les pics de la herse, s'est déchiré et la Volkswagen a fini par rouler sur la jante de la roue. 

Qu'à cela ne tienne, les malfaiteurs ont continué de rouler tandis qu'un hélicoptère de la gendarmerie était appelé en renfort avec plusieurs unités de la compagnie de Coulommiers et de Melun. Cependant, personne ne parvenait à localiser la Golf qui avait disparu. 

Finalement, à 18 h 30, elle est retrouvée, cachée dans le jardin d'une propriété de Crèvecœur. Il avait en réalité suffi aux gendarmes de suivre les traces laissées par la jante de la roue sans pneu, ainsi que les morceaux de caoutchouc du pneu semés ici et là sur la route. Dans le jardin, la voiture a été dénichée, cachée sous une bâche verte, entre deux cabanons et un fourgon placé derrière. Les fausses plaques d'immatriculation avaient été retirées.

L'homme qui se trouvait dans la maison a été interpellé et conduit à la gendarmerie. Les militaires ainsi qu'un témoin l'ont formellement reconnu comme étant le passager de la Golf au moment où celle-ci avait  pris la fuite. Placé en garde à vue, l'individu, bien que niant toute implication dans les faits, a reçu une convocation en justice et devra répondre de ses actes devant le tribunal en juin. 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 11/02/2020

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.