Seine-et-Marne ► Tempête Ciara : la ligne P interrompue et des routes coupées à cause des chutes d'arbres

Seine-et-Marne ► Tempête Ciara : la ligne P interrompue et des routes coupées à cause des chutes d'arbres

La tempête Ciara a sévi sur la région dans la nuit de dimanche 9 à lundi 10 février . Elle a donné lieu à 120 interventions en Seine-et-Marne, pour divers problèmes dont des inondations, et a coupé le ligne P ainsi que des routes. 

Les fortes rafales, qui ont balayé la Seine-et-Marne la nuit dernière, sont aussi passées sur trente-cinq autres départements de la moitié nord de la France. A Meaux et sa région, le vent a soufflé à plus de 100 km/h et dans les environs. Branches et arbres ont subi les assauts du vent qui en a arrachés sur son passage ou même déracinés. 

Closerie_MarcKevin_fev2020_du15fevau14mars_bann_articles

Ainsi, des arbres entiers se sont retrouvés couchés en travers des routes, mais ceux qui ont coupé les voies ferrées ont impacté davantage de voyageurs. La circulation sur ligne P, qui relie Château-Thierry à Paris en passant par Meaux, a été interrompue et le restera jusqu'a 15 heures, en raison des chutes d'arbres sur les voies entre Trilport et Lizy-sur-Ourcq, et plus loin, à Chézy-sur-Marne.

#Infotrafic #ligneP
Le trafic est interrompu jusqu'à 15h sur l'axe de Châteaux Thierry suite à des arbres tombés sur les voies entre Trilport et Lizy sur Ourcq.

— Ligne P SNCF (@LIGNEP_SNCF) February 10, 2020

Un grand nombre de voyageurs qui empruntent la ligne P n'ont pas pu se rendre au travail, ce matin. La SNCF a recommandé de se reporter sur un transport en bus. 

 

 

 

 

Dernière modification le lundi, 10/02/2020

Publié dans Faits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.