Boutigny ► Cambriolage : les voleurs repartent avec les bijoux

Les cambrioleurs ont fouillé les armoires dans les chambres et jeté les affaires sur le sol. Les cambrioleurs ont fouillé les armoires dans les chambres et jeté les affaires sur le sol.

Un cambriolage s'est produit à Boutigny, dans la rue des Petits Margotins, mercredi 4 décembre. Les voleurs sont repartis avec des bijoux. 

Le cambriolage, qui s'est produit dans un pavillon de la rue des Petits Margotins, ressemble à de nombreux autres. La manière de procéder des cambrioleurs est devenue malheureusement banale. 

Sietrem juin 2020 articles

Pendant l'absence des propriétaires sortis pour la soirée, les voleurs se sont introduits par une porte-fenêtre à l'arrière de la maison en fracturant volet et porte à l'aide d'un gros tournevis. A l'intérieur, ils ont fouillé plusieurs pièces et ont fait main basse sur quelques bijoux et des cartouches de cigarettes. Sans doute ont-ils été dérangés dans leur forfait par le retour de la fille des propriétaires. Cette dernière a découvert les dégâts mais les voleurs étaient partis. Ils avaient cassé des miroirs, jeté au sol des affaires hors des armoires... 

La propriétaire, encore ébranlée, indique : "Notre chien était à l'intérieur mais il n'est pas méchant. Il devait dormir... Nous sommes là tous les soirs. Mercredi, nous étions sortis exceptionnellement dîner avec des amis. On imagine facilement que les voleurs nous observaient avant d'entrer... On va faire mettre une alarme et une caméra. La gendarmerie a bien relevé les traces ADN mais nous n'avons pas beaucoup d'espoir quant aux suites de l'enquête pour retrouver les malfaiteurs".

Dans le voisinage, personne n'a rien vu ni entendu. 

A Boutigny, après les cambriolages dont les habitants sont souvent victimes, la sécurité se met en place avec la "participation citoyenne". Le dispositif est en cours et le protocole devrait être signé prochainement. 

Il y a deux mois, deux individus avaient été repérés dans la rue de Barrois en train de regarder l'intérieur des maisons depuis les fenêtres. Des habitants avaient alerté la gendarmerie et les deux compères avaient été interpellés à la gare de Meaux où ils s'étaient rendus en bus. 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 06/12/2019

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.