Chelles ► Martine Brandl est décédée, percutée par un camion 

Chelles ► Martine Brandl est décédée, percutée par un camion 

Martine Brandl est morte, vendredi 27 septembre, percutée par un camion alors qu’elle circulait à vélo, avenue de Sylvie à Chelles. Le conducteur du poids lourd avait 1,38 gramme d’alcool dans le sang. 

Martine, « l’incarnation du jumelage entre Chelles et la ville allemande de Lindau », a été heurtée, vendredi vers 18 heures, alors qu’elle sortait à vélo du parking d’Auchan. Selon des sources proches de l’enquête, la septuagénaire attendait que le feu passe au vert, au carrefour avec le chemin du Vieux Moulin. Elle a été écrasée par le camion qui passait à sa gauche. 

Bos nov2019_bann_articles

Malgré l’intervention des secours, la victime n'a pas survécu. Le chauffeur a été interpellé et placé en garde à vue. Il avait 1,38 gramme d’alcool dans le sang. Il a déclaré aux enquêteurs n’avoir pas vu la cycliste. L’homme est resssorti libre du commissariat, mais placé sous contrôle judiciaire. Il devrait être convoqué devant le tribunal correctionnel de Meaux et comparaître en janvier . 

L’annonce de la mort de Martine s’est propagée comme une onde de choc. La Chelloise, qui a beaucoup œuvré pour le jumelage entre sa ville et Lindau, était appréciée de tous. Lundi, des fleurs ont été accrochées sur la grille près du lieu de l’accident. On pouvait lire des messages de condoléances de la part de personnes qui l'ont cotoyée. Brice Rabaste, le maire de la commune, déclare : « Nous sommes tous terriblement attristés et partageons la peine immense de sa si gentille famille ». La sénatrice Claudine Thomas a exprimé sa « profonde et immense tristesse ». 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 01/10/2019

Publié dans Faits divers

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.