Roissy CDG ► Une passagère sème la panique au terminal 2F : 3 000 à 4 000 personnes évacuées

Une passagère a semé la panique au terminal 2F à l'aéroport de Roissy, samedi 1er juillet. 3 000 à 4 000 personnes ont été évacuées.

L’incident a été causé aux alentours de 15 heures par une passagère empruntant une porte anti-retour à contre-sens, vers 15 h 15. Restant introuvable durant un long moment, elle a semé la panique du côté de la sûreté aéroportuaire. Ainsi la sécurité a-t-elle dû "décontaminer" la zone, autrement dit vérifier jusqu'aux moindre recoins qu'aucun objet suspect n'avait été déposé.

Selon une source policière, l’incident aurait occasionné l’évacuation "dans le calme" de 3 000 à 4 000 personnes.

Après plusieurs heures d’opération, la décontamination du terminal 2F a pris fin vers 21 h 20.

Si la passagère a pu franchir les portes anti-retour aussi facilement, il semblerait que ce soit à cause d'un agent de sécurité qui aurait quitté son poste sans prévenir sa hiérarchie.

Une dizaine de vols ont été retardés ou supprimés dans l'après-midi.

 

 

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Le mensuel n°26 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.