Mitry-Mory ► Le voleur était déjà… en prison

Le voleur d’une sacoche dérobée dans un véhicule a pu être identifié. Il a comparu jeudi 1er juin pour répondre des faits qui lui étaient reprochés avant de retourner dans sa cellule, à la prison de Chauconin-Neufmontiers.

Les faits remontent au jeudi 27 avril, dans le centre-ville de Mitry-le-Neuf. Une habitante a stationné sa voiture devant son domicile, omettant de la verrouiller et surtout en laissant une sacoche à l’intérieur. Un homme qui circulait dans la rue à vélo, a vu la sacoche et s’en est emparé avant de s’enfuir.

Le préjudice est évalué à 70 euros, en sus du vol des papiers de la victime.

Cinquante délits à son actif

Malheureusement pour le voleur, et par simple coïncidence, la scène a été filmée par une voisine à l’aide de son smartphone. Les enquêteurs ont visionné les images et reconnu rapidement l’individu, un Mitryen âgé de 30 ans, défavorablement connu de leurs fichiers puisqu’il totalise pas moins de cinquante délits à son actif. Le vélo sur lequel il circulait, avait lui aussi été volé dans un abri de jardin, peu de temps auparavant.

Huit mois de prison ferme

Le voleur a fini par être localisé, à la maison d’arrêt de Chauconin-Neufmontiers où il purge une précédente peine. Il a été déféré, hier, jeudi 1er juin, au tribunal de Meaux où il a reconnu les faits devant les images qui lui ont été révélées. Le juge l’a condamné à six mois de prison ferme, en plus des deux mois qu’il purgeait déjà, soit un séjour à l’ombre d’une durée totale de huit mois.

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Le mensuel n°26 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.