Meaux ► 170 € pour retrouver la liberté

FAITS DIVERS -

Il avait été arrêté pour détention de stupéfiants. Conduit au commissariat de Meaux, il a tenté de glisser quelques billets à un policier pour que celui-ci "ferme les yeux".

L'histoire a commencé à minuit. C'était l'heure du crime mais en l'occurrence du délit. Cette nuit, mardi 5 avril, à Meaux, une patrouille de police a interpellé le conducteur, âgé de 23 ans, d'une voiture qui était équipée de fausses plaques d'immatriculation. A côté de lui, le passager de 18 ans était trouvé en possession de 35 g de résine de cannabis. Les deux individus, habitants de Jouarre, étaient rapidement conduits au commissariat.

Tandis que la garde à vue se mettait en place, le passager de la voiture a pris un fonctionnaire en aparté. Dans un coin des locaux, il lui a alors proposé de fermer les yeux sur leur "aventure" et de les laisser repartir moyennant quelques billets. Preuve à l'appui, le voilà qui sort de sa poche dix-sept coupure de 10 €.

L'objectif que le jeune homme escomptait atteindre a été manqué.

Le policier a confisqué les pièces à conviction pour "tentative de corruption de fonctionnaire" et ça n'a pas évité à leur propriétaire de passer la nuit en cellule. Il y est d'ailleurs encore à l'heure où nous mettons cet article en ligne.

C'est finalement un peu comme si le dealer avait payé une chambre d'hôtel à 170 € la nuit...

 

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top