De Roissy à Meaux ► Etat d'urgence, perquisitions et interpellations

FAITS DIVERS -

A l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, une perquisition a été effectuée, le 19 novembre, dans un vestiaire regroupant 2 100 casiers d'employés de l'entreprise Servair. A Meaux, la police procède à des perquisitions et interpellations.

Servair est une filiale d'Air France. Dans des casiers, les enquêteurs du GTA (Gendarmerie des transports aériens) ont découvert des "éléments de prosélytisme avancé et des signaux faibles de radicalisation ».

Les locaux sont situés en "zone piste" de l'aéroport. Le service du préfet délégué chargé de Roissy a déclaré : "De nombreux objets dérobés au sein de l'entreprise ont été découverts de manière incidente et ont été remis au responsable de sûreté".

Autrement dit, les objets volés n'avaient rien à voir avec la radicalisation islamiste mais les détenteurs des casiers vont sans doute avoir quelques retombées quant à leurs agissements délictueux. Une plainte devrait être déposée par Servair et certains employés pourraient se voir retirer leur autorisation d'accès à la zone réservée.

Depuis l’instauration de l’état d’urgence après les attentats de Paris du 13 novembre, les services de police et de gendarmerie ont procédé, sur l’ensemble du territoire, à 793 perquisition administratives, lesquelles ont donné lieu à 107 interpellations et à la saisie de 174 armes, dont 18 de guerre. Certaines des perquisitions et des interpellations ont eu lieu à Meaux.

Un habitant du quartier Cornillon raconte : "En début de semaine, quand j'ai ouvert mes volets comme tous les jours, j'ai vu une horde de policiers se déployer en bas de l'immeuble d'en face. Je me suis demandée si je devais tout refermer tout de suite, mais finalement j'ai vu qu'ils emmenaient une locataire après avoir vraisemblablement fait une perquisition dans l'appartement. Je crois que sa fille fréquente un musulman qui pourrait être soupçonné de radicalisation".

Les observations du même type par des habitants, à Meaux ainsi que dans d'autres villes du secteur comme Torcy et Noisiel, ne sont pas isolées. Etat d'urgence : voir ici et ici

 

 

Publié dans Faits divers

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.