Villeparisis - Noisiel - Chelles - Champs-sur-Marne ► Agressions en série

Plusieurs agressions ont été commises par des malfaiteurs dans la journée d'hier, mardi 27 octobre.

A Villeparisis

Les premiers faits se sont produits alors qu'une Villeparisienne se trouvait dans son jardin, avenue de Normandie-Niemen, aux environs de 10 heures du matin. La dame âgée de 80 ans a vu deux individus s'introduire sur son terrain et venir vers elle. Ils l'ont attrapée et lui ont volé la bague qu'elle portait au doigt. Ils sont repartis aussi vite qu'ils étaient arrivés. La victime souffre d'un hématome à la main que les brigands lui ont tenue pour retirer le bijou.

A Noisiel

Quelques instants plus tard, à 11 h 15 à Noisiel, c'est une femme de 68 ans qui a été attaquée alors qu'elle se trouvait square de Champagne. Un malfrat l'a bousculée et un second en a profité pour lui faire les poches et lui voler son portefeuille. Ils ont aussitôt pris la fuite.

A Chelles

Le gérant du magasin Leader Price à Chelles a été attaqué par un groupe d'une dizaine d'individus qui sont entrés dans le magasin aux environs de 18 h 45. Le gérant les connaissait déjà pour avoir reçu leur visite auparavant et avoir subi les perturbations qu'ils avaient engendrées. Le gérant a tenté de les empêcher d'entrer à nouveau dans le magasin et importuner la clientèle. Aussi leur a-t-il demandé de partir mais avant de déguerpir, l'un des perturbateurs a lancé du gaz lacrymogène au visage du gérant.

A Champs-sur-Marne

En fin de journée, à 19 h 30, à Champs-sur-Marne, un jeune homme d'une vingtaine d'années a été victime d'un groupe de six individus. Le jeune était sur sa moto de cross dans la rue de Malnoue. Les agresseurs ont arrivés à sa hauteur et lui ont demandé si son engin était à vendre. Le jeune homme a eu à peine le temps de répondre "non" qu'il s'est pris un jet de gaz lacrymogène dans la figure. Les malfaiteurs lui ont dérobé sa moto et ont disparu.

Des plaintes concernant les multiples agressions ont été déposées auprès de la police.

 

Publié dans Faits divers

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.