Mitry-Mory ► Adrien Desport, ex-cadre FN, reste en détention provisoire 

Le procès d'Adrien Desport, ex-responsable du FN en Seine-et-Marne, candidat remplaçant aux dernières élections départementales à Villeparisis, mis en examen pour avoir participé aux incendies de véhicules dans la nuit du 7 au 8 avril dernier à Mitry-Mory, a été reporté au 2 septembre à 9 heures. L'expertise psychiatrique n'est pas parvenue à temps au tribunal correctionnel de Meaux pour l'audience du mercredi 15 juillet.

Adrien Desport et six autres ex-militants comparaissaient pour "association de malfaiteurs", "dégradations du bien d'autrui par moyen dangereux", "usage et détention de stupéfiants" et "dénonciation mensongère à une autorité judiciaire entraînant des recherches inutiles".

L'ex-numéro 2 du FN 77, qui a reconnu les faits lors de sa garde à vue, reste en détention provisoire et ses complices sous contrôle judiciaire. Malgré les "regrets, la honte et la prise de conscience" du prévenu, ainsi qu'il l'exprimait, les juges ont suivi les réquisitions du parquet et rejeté la demande de remise en liberté. Adrien Desport a indiqué avoir été plusieurs fois menacé par des détenus et a assuré être mis sous protection par l'administration pénitentiaire. Son avocat a aussi invoqué que la société de son client allait "dédommager les victimes". Ces arguments n'ont pas convaincu le tribunal.

La partie civile regrette le renvoi : "J'ai pris ma journée exprès pour assister au procès de celui qui a brûlé ma voiture" s'est confié un Mitryen qui veut tourner la page et qui attend toujours un dédommagement par son assurance.

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top