Roissy-en-Brie ► Concours d’affiches de la Sécurité routière : les CM2 de l’école Pierre et Marie-Curie remportent le premier prix

Roissy-en-Brie ► Concours d’affiches de la Sécurité routière : les CM2 de l’école Pierre et Marie-Curie remportent le premier prix

Dans le cadre de la semaine nationale d’éducation à la sécurité routière, les services départementaux de l’Education nationale (DSDEN) de Seine-et-Marne et la préfecture ont organisé le treizième concours d’affiches des écoles du département. Le thème proposé était : « La sensibilisation du piéton aux dangers : être visible et être attentif ».

C’est l’affiche de la classe de CM2 de Céline Haghebaert, de l’école Pierre et Marie-Curie de Roissy-en-Brie, qui a obtenu le premier prix. Le jury a été séduit par son graphisme et son slogan, mais également par un flash-code qui renvoie à un petit film réalisé par les élèves. L’affiche sera apposée dans tous les services de l’Etat de Seine-et-Marne, ainsi que dans les mairies.

Soixante-dix-huit affiches ont été reçues venant de classes réparties en deux groupes : grande section de maternelles/CP/CE1/CE2 et CM1/CM2/6 ème et 5e SEGPA.

Les prix ont été remis, jeudi 6 juin, à l’école Pierre et Marie-Curie par Jean-Charles Pochet, inspecteur de l’Education nationale chargé du numérique, François Bouchart, maire de Roissy, et Gérard Branly, sous-préfet de Torcy.

François Bouchart, a déclaré : « Dès qu’on parlera de prévention routière, ce sera le fruit de votre travail qui sera présenté. Mais à Roissy-en-Brie, la sécurité du piéton ne se limite pas au concours d’affiche. C’est aussi tout le travail au niveau local, avec la police municipale pour le permis piéton, avec la conseillère pédagogique de la circonscription, avec le travail sur l’usage du nouveau mode de transport qu’est la patinette. ».

Gérard Branly, a rappelé : « Il y a eu 3 248 morts sur les routes de France, l’année dernière. Il y a trente ans, il y en avait 12 000. Il a fallu que des politiques fermes, répressives, soient mises en place. La peur du gendarme fait ralentir les gens, mais il faut travailler en amont et c’est ce que nous faisons avec vous aujourd’hui. Dès que vous êtes sur la voie publique, piéton, en trottinette, en vélo, en cyclomoteur, en voiture, vous avez une responsabilité ».

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 14/06/2019

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse