Etudiants ► L'argent des impôts de vos parents pour vous loger

La pénurie de logements étudiants perdure. Dès les inscriptions post-bac, la quête commence. Comment trouver un logement et surtout le financer ? Mal connus de la plupart des contribuables, des dispositifs existent pourtant pour loger vos enfants avec l’argent de vos impôts. Pinel, Censi-Bouvard, les lois de défiscalisation vous seront utiles si vos enfants sont étudiants.

La croissance du nombre d'étudiants depuis les années 80 est telle que le nombre de logements étudiants reste nettement insuffisant pour répondre aux besoins.

Les résidences étudiantes n'accueillent aujourd'hui qu’environ 3 % des étudiants. Quasiment 35% se logent dans le parc d’habitation privé, un gros tiers vivent chez leurs parents ou la famille, et environ 20% sont en colocation et dans les Crous. Autant dire que pour répondre au besoin des 2,5 millions d’étudiants les résidences spécialisées font gravement défaut.

C’est pourtant la solution la plus adaptée car elle permet de bénéficier d’un logement proche des facultés ou universités, parfois meublé ou en tout cas suffisamment équipé pour permettre une installation rapide, dans un environnement sécurisé, avec des services de proximité (Internet, laverie, location de linge...) et à un montant de loyer raisonnable, généralement beaucoup moins élevé que dans le parc privé.

Avec le dispositif Pinel par exemple, vous avez la possibilité de loger vos enfants dans un logement acheté neuf qui vous permettra de plus de bénéficier de réductions d’impôt (jusqu’à 21% du prix de revient du logement sur 12 ans). Mais attention, pour en bénéficier votre enfant locataire devra avoir été préalablement détaché de votre foyer fiscal, en contrepartie il pourra bénéficier des aides au logement. Vous pouvez aussi investir dans une résidence de service dans le cadre de la loi Censi-Bouvard. Dans ce cas, vous pouvez obtenir la récupération de la TVA sur le prix d’achat du logement, et bénéficier d’une réduction d’impôt de 11% de prix de revient sur 9 ans. De plus, vous évitez les soucis de location car vous percevrez directement les loyers de l'exploitant de la résidence, que le logement soit loué ou pas.

Crous

L'allocation logement étudiant

Publié dans Le coin mag

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse