×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Othis ► Rugby : Un derby qui s'annonçait risqué

Rugby : Le derby Crépy-Othis s'est joué, dimanche 2 octobre, sous un ciel grisé au stade Patrice-Cauvin de Crépy-en-Valois (Oise).

Le match de rugby des Zèbres othissois était manifestement attendu si on se fie au nombre de spectateurs qui ont assisté à l'événement autour du stade. Beaucoup étaient venus d'Othis. C’était la reprise après un premier match difficile à domicile face à une belle équipe de Pantin (3 - 8) qui s'est déroulé à Othis, dimanche 25 septembre. Les Zèbres ont su réagir en allant chercher une belle victoire chez les voisins Crépynois.
Les bleus et jaunes ont reçu les rouges d'Othis sur une pelouse bien verte tant elle a été arrosée jusqu'au coup d'envoi ! Particularité du jour, l'arbitre n'était pas un officiel comme on l'entend habituellement. Il s'agissait d'Alexandre Ferreira, joueur emblématique de l'équipe une d'Othis, qui a été tiré au sort pour arbitrer le match. Le comité a désigné un arbitrage par LCA pour la rencontre. Ainsi, c'est avec reticence que le capitaine othissois a sifflé le coup d'envoi. Le ballon s'est élevé et les deux équipes ont entamé une lutte sans merci. Les premières minutes ont été à sens unique pour Othis avec deux essais inscrits dans les dix premières minutes. De leur coté, les Crépynois ont été frappés d'orgueil et ont résisté au moins vingt minutes dans leurs quarante mètres malgré les assauts othissois. Un essai a tout de même été aplati avant la mi-temps.
A la conquête du bonus offensif
Une petite pause et la seconde partie a débuté. Crépy arrivait à la force des avants à aplatir dans l'en-but. Or, Othis à la conquête du bonus offensif allait chercher deux essais avant le coup de sifflet final.
Le derby sans arbitre officiel s'annonçait risqué mais les deux équipes ont montré ce qu'étaient les valeurs du rugby en faisant preuve de fair-play et d'intelligence.
Troisième mi-temps
L'accueil des Crépynois n'a rien perdu de sa réputation avec les fameuses frites-saucisses. Les Othissois se sont mêlés à leurs voisins Picards autour d'une pression, un terme qui n'a pas déteint sur l'ambiance parfaitement sereine.
Ce jour-là, Othis a affiché carton plein : les équipes minimes, cadets, juniors et seniors ont remporté tous leurs matchs respectifs.
  • Cadets : Othis-Nanterre 11-10
  • Juniors : Othis-Beauvais 6-0
  • Seniors : 29-5
"Il faudra remettre cela dimanche face à l’équipe du Red Star Club de Champigny !" s'enthousiasment déjà les Zèbres.
Dimanche 9 octobre au stade Marc-Fayot au hameau de Beaumarchais à Othis.
Photo Cédric Nadotti

[gallery type="slideshow" size="large" ids="32251,32246,32250,32248,32247,32249,32245"]

Mitry-Mory ► Le rugby champion d'Ile-de-France

Le club de rugby de Mitry-Mory a remporté le titre de champion d’Ile-de-France 2e série.

La finale de rugby qui opposait Mitry à l'Isle-Adam, le dimanche dernier d'avril sur le terrain des Mureaux, s’est soldée par un score de 32 à 21.

Après une première mi-temps dominatrice sur un score de 27 à 0, le moral des supporters était au beau fixe. Cependant, la 2e mi-temps a mis leurs nerfs à rude épreuve. L'Isle-Adam a en effet marqué trois essais coup sur coup, profitant d'une supériorité numérique, l'équipe se retrouvant à jouer à 13 contre 15 pendant 20 minutes.

Les Mitryens ont tenu bon et ont réussi à concrétiser leur domination en marquant en fin de match les cinq derniers points de la victoire.

"C'est une double victoire pour le club, le groupe étant formé à 85 % de joueurs issus de l'école de rugby locale" indiquent les dirigeants.

L'année dernière, le club a fêté  en grande pompe ses 30 ans. Après le match contre l'Isle-Adam, la victoire a aussi été célébrée comme il se doit... en troisième mi-temps.

Othis ► Le stade de rugby s'appellera Marc Fayot

Marc Fayot, ce sera le nom du stade de rugby d'Othis. L'instituteur de l'école Beaupré, connu de tous à Othis, est décédé en fin d'année 2015.

C'est un hommage à l'instituteur et bénévole, joueur de rugby et toujours là pour les autres, qu'Othis rendra à la figure estimée de tous. Lors du dernier conseil municipal, les élus ont pris la décision de donner le nom de Marc Fayot au stade de rugby situé au hameau de Beaumarchais.

"Marc a enseigné à Beaupré pendant 30 ans. C’était aussi un éducateur hors pair, qui, après avoir été un joueur, est devenu entraîneur des jeunes rubgymen et de l’équipe féminine" rappelle Christian Domenc, l'adjoint aux Sports.

"Marc, c'était la sincérité et la gentillesse même. Il avait toujours un bon mot, on rigolait bien ensemble et il ne s'écoutait pas. Par exemple, il continuait de jouer au rugby malgré des problème au genou qui le faisaient souffrir... mais il préférait jouer malgré tout ! " souligne le maire, Bernard Corneille.

"Il a été l'un des fondateurs du club de rugby et il a d'ailleurs été entraîneurs pour les féminines jusqu'au bout. A sa disparition, beaucoup de supporters avaient spontanément demandé sur Internet de donner son nom au stade. Pour tout le monde, c'est logique" déclare Cédric Nadotti, un des dirigeants du club. Le stade de rugby ne sera pas la première installation communale à recevoir le nom d'un habitant d'Othis et s'alignera désormais aux côté de la salle Marc-Guilbeau, l'espace Jean-Claude-Cazilhac, la salle André-Larrouy, le stade Yannick-Delpierre.

Jusqu'à présent, le stade s'appelait "le stade de rugby du Parc des sports de Beaumarchais". Il aura désormais sa personnalité à travers son nom, Marc Fayot, à qui l'expression, "le rugby, c'est école de la vie", collait tout naturellement.

 

Serris ► Rugby : les supporters de l'équipe de France étaient réunis devant un écran géant

Les supporters de l'équipe de France de Rugby ont assisté, bien impuissants, au match diffusé sur écran géant, samedi 17 octobre au gymnase Eric-Tabarly à Serris. La déception a pointé son nez dès les premières minutes pour arriver à son apogée au moment de l'élimination des Bleus en quart de finale.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=zWBM_srd310&w=560&h=315]

Pourtant peu avant le début du coup d'envoi à 21 heures et au moment de la Marseillaise, les pronostics étaient plutôt favorables aux Français. "Ça va être dur mais je pense qu'on peut les battre. Il suffit de ne rien lâcher et bien jouer" confie Eric, tout vêtu de bleu. Les sourires des visages maquillée étaient de bon ton.

L'espoir d'un 3e exploit, n'a pas durer longtemps. Au bout de quelques minutes, le jeu était plié en faveur des All Blacks et les cris des Serrissiens n'ont malheureusement pas suffit pour endiguer la vague noire  - avec l'emblème de la fougère - qui a déferlé sur le Millénium Stadium de Cardiff et les Bleus.

 

Mitry-Mory ► 18 collégiens iront à Londres pour la coupe du monde de rugby

18 élèves du collège Paul-Langevin à Mitry-Mory partent à Londres pour la coupe du monde de rugby.

Un partenariat a été signé entre la ville, l’USJM (Union sportive de la jeunesse mitryenne) et Sport’A Vie (association créée en 2001 par des bénévoles issus du milieu sportif et socio-éducatif) pour trois événements : la coupe du monde de rugby à Londres, la coupe d’Europe de football en France en 2016 et les jeux olympiques à Rio, également en 2016.

Le groupe d'ados, en classe de Segpa* (section d’enseignement général et professionnel adapté), a  été choisi pour se rendre à Londres.

Le départ est fixé le 17 septembre devant le collège. Lucien Zede, président de l’USJM, indique : «  Le but de ce voyage est de valoriser les jeunes par le travail qu’ils ont réalisé en amont : anglais, histoire de l’Angleterre, connaissance du rugby... Ils seront logés en auberge de jeunesse. Durant la semaine, les jeunes seront accompagnés par deux techniciens de l’audiovisuel afin de réaliser un DVD de leur séjour. Tous les soirs sera organisée une conférence de rédaction, avec écriture d’articles, suivi du choix des photos et montages de films. »

Et puisque c'est pour le rugby qu'ils y sont, les jeunes assisteront, le 19 septembre, au match France / Italie, visiteront le stade mythique d’Arsenal le 20, et assisteront au match France / Roumanie le 23 septembre.

*La Segpa désigne les classes qui  accueillent des élèves présentant des difficultés scolaires, généralement en raison d’un handicap.

Serris ► La ville va fêter le rugby, samedi

La fête du rugby se déroulera samedi 19 septembre à Serris à l'occasion du début des matches de la 8e édition de la coupe du monde.

L'après-midi, de 14 à 18 heures, au parc du centre urbain, la ville et ses partenaires proposeront une initiation au rugby touch, des ateliers découverte pour les enfants et des structures gonflables. Puis, à partir de 20 heures, au club de tennis des Marmousets, un écran géant sera mis en place pour retransmettre le match France-Italie avec buvette, snack, banda musical et vente de tee-shirts et de ballons.

L'entrée est gratuite.

IMG_9463

Horoscope

Programme TV

Sudoku

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.