Meaux ► La statue du Maréchal Gallieni au musée de la Grande Guerre

La statue du Maréchal Gallieni a été inaugurée au musée de la Grande Guerre à Meaux, vendredi 22 janvier, par Michel Rouger, directeur du musée, accompagné de Muriel Hericher, adjointe au maire, déléguée à la culture et au patrimoine de l’agglomération.

La statue du Maréchal Gallieni, tournée vers l’est, trônait depuis plus de 80 ans sur une parcelle de terrain appartenant à la ville de Paris aux abords de la RN3, au carrefour de Trilbardou. Le carrefour est couramment appelé "Gallieni" en raison de l'implantation de la statue, même si celle-ci n'y est plus depuis janvier 2007.

Le bronze de 4,50 m de haut avait disparu du paysage après une tentative de vol. Le déboulonnement était commencé quand un cultivateur s'était aperçu des faits et les avait signalés aux autorités. L'effigie du maréchal gisait au pied de son socle. C'est vraisemblablement le métal dont la statue est composée qui intéressait les voleurs. La ville de Paris, propriétaire de la statue, avaient préféré la mettre à l'abri avant qu'elle ne soit réellement enlevée.

Conservée depuis lors à Paris, la statue du maréchal a été restaurée et a pris place au musée de Meaux le 8 décembre 2015.

Le musée de la Grande Guerre a également récupéré le double en plâtre, maintenant installé à l’intérieur du musée. « La statue du Maréchal Gallieni était effectivement au bord de la RN3 et était dirigée vers Villeroy, montrant ainsi le champ de la bataille de la Marne (Le maréchal était alors général). Avec notre mécène, France Mutualiste, nous avons retrouvé la statue dans les réserves de la ville de Paris. Nous avons pu rapatrier les deux statues au musée, l’une est en plâtre et installée sur un socle à l’intérieur du musée, l’autre, en bronze, a été mise dans le parc sur son socle » indique Jean-Christophe Ponot, président  de la société des Amis du musée de la Grande Guerre.

Le général Elrick Irastorza, président de la mission du centenaire, et Richard Pernod, représentant de France Mutualiste, mécène de l’opération (transport et installation), ont participé à la soirée inaugurale.

Une statue en résine à Trilbardou ?
Au carrefour de Trilbardou, la statue du maréchal manquaient aux usagers de la RN3. Certains se sont souvent demandé où était passé le bronze. L'un d'eux a même proposé de remplacer l'effigie en métal par la même, en résine, une manière d'honorer le chef militaire qui semblait toujours veiller sur la célèbre plaine de la bataille de la Marne. Au musée de la Grande Guerre, dorénavant, Gallieni aura aussi l'œil sur l'emplacement.

www.muséedelagrandeguerre.eu

[gallery type="slideshow" size="large" ids="17851,17854,17853,17852,17855,17858"]

Horoscope

Programme TV

Sudoku

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.