Grèves demain ► Gare aux bouchons !

Une grève des taxis va avoir lieu demain, mardi 26 janvier. Elles s'ajoutera à celle des services publics. La circulation s'avèrera sans doute difficile dans la capitale et ses alentours.

Gare aux bouchons ! Les mouvements de grève prévus demain signifient également manifestations et embouteillages. Les taxis ont prévu, une nouvelle fois, de manifester contre "les dérives" des services de réservation de voitures de transport avec chauffeur (VTC). Evidemment, l’Américain Uberpop qui rayonne sur Paris et ses environs arrive en tête de leurs revendications puisqu'ils voient dans la société "un concurrent déloyal".

Les rendez-vous à Paris sont fixés à la porte Maillot et près du ministère de l'Economie et des Finances à Bercy. Le mouvement pourrait engendrer d'importantes perturbations dues à des blocages sur les routes, des opérations escargots, des barrages filtrants, en particulier autour des aéroports de Roissy Charles-de-Gaulle et Orly à partir de 6 heures du matin. La grève "risque d'être fortement suivie et très dure" indiquent les syndicats.

En ce qui concerne les fonctionnaires dans les services publics, ils crient haut et fort être "confrontés aux réformes tous azimuts et connaître aujourd’hui une très forte dégradation de leurs conditions de vie au travail". Ils citent :

  • la réforme territoriale qui se mène à marche forcée et qui transforme l’organisation administrative,
  • l’ensemble des réformes qui traversent tous les secteurs de la fonction publique (éducation, santé, social, ONF, Onema... )
  • le projet de loi de finance qui valide une nouvelle année d’austérité et une nouvelle vague de suppressions d’emplois dans de nombreux secteurs,
  • le PLFSS qui poursuit la lente dégradation de la protection sociale,
  • les premières négociations salariales dans la fonction publique, ce qui n’est plus arrivé depuis "des lustres", qui se tiendront en février 2016,
  • le point d’indice gelé depuis le mois de juillet 2010.
De nombreux services publics devraient être perturbés le jour du mouvement.
Par exemple :
Contrôleurs aériens : leurs syndicats annoncent suivre le mouvement. Il y a des risques de perturbations au niveau des vols. Contactez votre compagnie aérienne pour connaître leurs prévisions (elles seront disponibles la veille de la grève).

Education nationale : des mouvements sont prévus dans les collèges et dans les écoles primaires. Il semble que ces mouvements soient soutenus par des enseignants qu'autres niveaux, comme dans les maternelles. Il y aura aussi des perturbations à prévoir au niveau des cantines, ainsi que pendant les temps d'accueil et d'activités périscolaires.

Hôpitaux : plusieurs établissements ont annoncé participer à cette mobilisation.

Sécurité sociale.

Horoscope

Programme TV

Sudoku

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.