Mitry-Mory ► Gymnastique : succès de haut vol pour Passionato

Au gymnase Jean-Guimier à Mitry Mory, l’esprit amical primait sur le tournoi Passionato. Les jeunes gymnastes venaient de différents horizons.

Sophie Hingant, créatrice du tournoi Passionato, avec à ses côtés sa fille, Marie, présentaient la compétition qui a lieu tous les deux ans. « Depuis le mois de Juin, nous nous occupons de l’organisation du tournoi tandis que nos participantes se préparent depuis le mois de septembre aux agrès artistiques » ont précisé les organisatrices.

Cette année, le tournoi, en termes de chiffres, c’était 140 participantes, 16 juges de nationalités différentes et deux agrès artistiques par compétitrices... une compétition aux dimensions (presque) olympiques avec une quinzaine d’équipes franciliennes et de pays divers : Belgique, Espagne, Portugal,  Allemagne, Burkina Faso et pour la première fois, l’Italie. Du côté des Françaises, on retrouvait les clubs de Soissons (Aisne), Mitry-Mory, Royan (Charente-Maritime), Savigny-le-Temple, Villeparisis et Verrières-le-Buisson (Essonne).

La « United Team » a été créée pour l’occasion. L'équipe composée d’une dizaine de sportives (deux par nation) a particulièrement ému les spectateurs avec l’évolution de deux jeunes débutantes du Burkina Faso, Larifatou, 12 ans et Yasmine, 8 ans, accueillies par l’équipe du club de Mitry-Mory.

Bernado Graça, l’entraîneur de l’équipe du Portugal, participait pour la deuxième fois à la compétition : « Je suis avec une équipe de douze gymnastes dont deux dans la United Team. On vient ici dans un esprit amical mais aussi pour préparer les compétitions à venir ».

Un peu de stress, de trac et de larmes
Les jeunes athlètes de Verrières-le-Buisson, Loanne Le Bihan, 14 ans, Sarah Bocquet, 15 ans, Noémie Touati, 14 ans, et Eliane Correia, 17 ans, souriantes et impatientes d’attaquer les épreuves, pourtant habituées à la compétition, étaient un peu stressées. En effet, comme l’a souligné Jien Verplanken, qui entraîne le club belge d’Ypres, « l’esprit amical, oui, mais c’est quand même bien de gagner ! » Ainsi, Marthe Milleville, 11 ans, pratiquante belge de la gym depuis 4 ans, a versé quelques larmes sous le coup du trac et de la pression avant de passer devant le jury au sol.

La compétition a été riche en échanges. Aussi, Hélène Thiedey en est un parfait exemple. Professeur de sport à la ville de Paris et mère de la jeune Emmy, 6 ans – elle aussi gymnaste et porte-drapeau d’un jour pour la France – expliquait : « Nous sommes la famille d’accueil de deux gymnastes belges et nous les suivons durant la compétition. C’est un tournoi très intéressant ».  Emmy et sa copine Lilia, 7 ans, ont admiré le spectacle que proposait l'après-midi sportif et rêvaient de pouvoir succéder à leurs camarades pour la prochaine édition.

Safia, 8ans, et Fadilatou, 14 ans, du club de Mitry-Mory, représentaient la France dans la United Team. Elles ont précisé qu’elles participaient au tournoi « pour le plaisir » avant tout.

Toute la journée, les jeunes gymnastes concentrées ont offert un spectacle impressionnant, attentives et précises, virevoltantes et gracieuses. Enchaînant figures, sauts et pirouettes, le moindre déséquilibre pouvait faire naître la déception. A l’issue de la journée, les classements par équipe et individuels ont été dévoilés, mais au-delà de la compétition ou d’un test de niveau, Marie Hingant soulignait encore : « On ne se prend pas la tête. Le but du tournoi, c’est juste d’échanger ». En tout cas, le public était ravi : le gymnase a résonné des applaudissements des parents supporters, et  les encouragements mutuels des compétitrices de tout âge, de 6 à 20 ans, ont démontré l’esprit sportif et amical de la journée.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="16901,16902,16903,16905,16906,16907,16908,16909,16910,16911,16913,16914,16912"]

Mitry-Mory ► Passionato : le tournoi des gymnastes féminines, samedi

SORTIR -

L'événement de l'USJM (Union sportive de jeunesse de Mitry-Mory) Passionato à Mitry-Mory aura lieu samedi 16 janvier à partir de 14 heures. Il accueillera des gymnastes féminines de plusieurs pays.

Mitry, Passionato

Le rendez-vous de la gymnastique artistique féminine, Passionato, est international et placé sous le signe du jumelage, même si tous les pays représentés ne sont pas jumelés avec Mitry. Il a été créé en 2008. Marie Hingand, directrice technique de l'USJM gym indique : "Le tournoi a été élargi à l'international. Cette année, l'Italie vient nous rejoindre, c'est nouveau et nous avons hâte de faire connaissance avec l'équipe".

Pour la cinquième fois, le tournoi Passionato accueillera ses joueuses âgées de 6 à 20 ans. Chaque délégation vient avec six gymnastes. Toutes les catégories sont mélangées dans une équipe : poussines, benjamines, minimes, cadettes et juniors - seniors. "Cette année, en plus de l'Italie, elles viennent d'Allemagne et du Burkina Faso. Par contre les Anglaises ne viendront pas en raison des attentats. Elles n'ont pas eu l'autorisation" souligne Marie.

Elle a également des contacts avec d'autres pays comme le Canada, les Etats-Unis, la Chine mais, comme elle dit, "c'est difficile de les faire venir car le billet d'avion est cher". L'USJM persévère et, en tout cas cette année, des équipes de Belgique, d'Espagne, du Portugal se frotteront, samedi, dans un tournoi amical aux Franciliennes.

 

 

Horoscope

Programme TV

Sudoku

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.