Mitry-Mory ► Une automobiliste se tue sur la RD9 

Il était 7 h 20, samedi 30 mai, lorsque une jeune femme de 22 ans, à bord d'une Peugeot 106, est entrée en collision avec un Range Rover, à Mitry-Mory, au niveau du virage sur la route des Petits-Ponts entre la Villette-aux-Aulnes et l'entrée du Bourg.

La conductrice, qui pour des raisons encore indéterminées, roulait sur la file de gauche, à contre-sens, a été tuée sur le coup. Le propriétaire du 4X4, qui n'a pas pu éviter la collision est quant à lui, indemne mais sous le choc.

La route a été barrée dans les deux sens le temps que la chaussée soit dégagée.

La police de Villeparisis est chargée de l'enquête.

 

Claye-Souilly ► Un motard se tue contre un poids lourd

Un dramatique accident s'est produit jeudi 21 mai, sur la RN3 dans le sens Paris - Meaux. Il était aux environs de 18 heures quand un ralentissement, à la hauteur de l'embranchement vers le centre commercial Carrefour de Claye-Souilly, a surpris un poids lourd. Ce dernier a freiné et le motard qui arrivait derrière lui n'a pas eu le temps de l'éviter. Il a percuté l'arrière du camion de plein fouet.

L'hélicoptère de la sécurité civile a dû se poser sur la RN3. La police et les agents de la DIRIF ont interrompu la circulation dans les deux sens de la nationale, ce qui a occasionné un important bouchon. Cependant, l'hélicoptère est reparti à vide puisque, malgré l'intervention des secours, le motard, un jeune homme de 28 ans, habitant du secteur, n'a pas survécu à ses blessures.

Accident ► Un train de voyageurs percute un camion chargé de tracteurs

Un accident s'est produit ce matin, à 8 h 40 à Nangis. Le train Intercités 1646, reliant Belfort à Paris, rempli de voyageurs, a percuté un poids lourd qui transportait des tracteurs agricoles. A la suite du choc, plusieurs wagons du train sont sortis des rails.

Le tracteur routier était vraisemblablement en panne sur le passage à niveau.

De nombreux blessés sont à déplorer. Le bilan provisoire fait état de 36 blessés dont deux gravement.

Lors du choc, des rails aurait été arrachées des voies. "Le train a déraillé mais ne s'est pas couché. Il faudra plusieurs semaines de travaux sur les rails" a indiqué la SNCF.

Les autorisations du convoi exceptionnel routier ont, selon les autorités, été déposées dans les normes en préfecture.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top