Saint-Mard ► Bacheliers, médaillés, nouveaux arrivants : une cérémonie pour tous

Les nouveaux arrivants de Saint-Mard ont été accueillis, les médaillés du travail ont été décorés et les bacheliers avec mention ont reçu... un second diplôme cette fois remis par la ville.

Le maire de Saint-Mard, Daniel Dometz a profité de l'occasion, jeudi 5 novembre à la salle des Tournelles, pour rappeler quelques points essentiels de la commune : le logement en centre-ville, les commerces, les services... et les problèmes de l'intercommunalité Plaines et monts de France. Il a également évoqué l'avancement du projet de la vidéoprotection.

Les bacheliers :

Anaïs Lutfiu, Laetitia Renaud, Maeva Cousin, Julie Choisy, Laetitia Delautre, Nidhi Seegobin, Mathias Klein, Sébastien Courty, Lina Mahiddine, Océane Polin.

Les médaillés : Argent (20 ans) : Stéphanie Gasset, Guillaume Lepage. Or (35 ans): Elisabeth Cheron

Médaille d'honneur du travail : Argent : Melinda Castano, Marc Van Wassenhove Vermeil (30 ans) : Sylvie Alarza Collado, Olivier Gennequin, Marc Van Wassenhove, Eric Walheim Or : Isabelle Marcilly, Pascal Bemelmans Grand d'Or (40 ans) : René Le Gall

 

Saint-Mard ► Un réservoir d'eau de 2 000 m3 inauguré

Un tout nouveau réservoir d'eau potable vient d'être installé à Saint-Mard. Les 2 000 m3 sont nichés dans les bois des Sables, des terrains appartenant à la commune, de manière à ce que l'installation soit la plus discrète possible et ne vienne pas entacher le paysage. La position en hauteur du site permet également une bonne pression dans les tuyaux d'acheminement.

Daniel Dometz, le maire de la commune, indique : "Le réservoir est nécessaire pour renforcer la défense incendie du parc d'activité".

L'histoire de la réalisation du grand réservoir remonte à 2008, quand la ZAC de la Fontaine du Berger imposait au concessionnaire, la SARL du même nom, un réservoir de 1 000 m3. De son côté, le SIAEP (Syndicat intercommunal d'alimentation en eau potable) de Dammartin-en-Goële présidé par Claude Houet (qui a succédé à Jean-Claude Geniès), entreprenait de réfléchir à l'amélioration globale du réseau et demandait de supprimer un des deux anciens réservoirs de 250 m3 chacun, déjà installés dans la même zone et devenus insuffisants.

Finalement, en 2013 (NDLA : cinq ans d'études tout de même !), le projet du réservoir de 1 000 m3 passant à 2 000 m3 était validé et répartissait le coût de l'affaire entre le concessionnaire de la ZAC et le syndicat, soit un peu plus d'un million d'euros répartis à raison de 190 390 € pour le syndicat et 880 280 pour le concessionnaire. La commune de Saint-Mard était, par voie de conséquence, exemptée de participation financière.

Daniel Dometz ajoute : "Le réservoir approvisionnera la ZAC ainsi qu'une partie de Saint-Mard. Il pourra le cas échéant dépanner d'autres communes. Il est alimenté par le forage de Moussy-le-Neuf et celui d'Annet-sur-Marne, ce qui fait qu'il ne risque pas de manquer d'eau."

Les travaux de construction du réservoir ont duré un an et demi. L'ouvrage a été réceptionné mercredi 17 juin et inauguré dans la foulée avec le sous-préfet de Meaux, Jean-Noël Humbert et l'aménageur de la ZAC, la société Rhéa.

SCMD large

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.