Un groupe de plusieurs dizaines de caravanes a pris d’assaut le parc du Nid à la Villette-aux-Aulnes à Mitry-Mory. Les gens du voyage ont fracturé la serrure du portail dans la nuit de mercredi 15 à jeudi 16 septembre. Ils ont ainsi empêché que puisse s'y dérouler, comme c'était prévu, le festival country. Celui-ci a pu être déplacé à la salle Jean-Vilar.

Jean-Claude Dupuy, l’organisateur du traditionnel festival country, est dépité : «  Nous sommes désolés pour les danseurs et amateurs de country. Nous nous préparons depuis des mois en vue du festival annuel organisé par Calamitry Blue au parc du Nid de la Villette-aux-Aulnes. Stupeur ! Jeudi matin, nous avons constaté que plusieurs dizaines de caravanes avaient envahi l’espace. Nous avons averti  la municipalité mais c'était trop tard ! Heureusement, la salle Jean-Vilar était libre ce soir-là. Nous avons pu nous rabattre vers cette solution de repli".

Charlotte Blandiot-Faride, le maire, est excédée : "C’est inadmissible ! Nous avons déposé une plainte pour installation illégale de gens du voyage. Ce sont des provocations incessantes. Nous avons mandaté nos avocats pour procéder à une expulsion. Parallèlement, j’ai écrit au préfet pour lui demander d’intervenir dans cette situation intolérable... Que les riverains se rassurent, nous mettons tout en œuvre pour faire accélérer les choses. Nous espérons obtenir de la préfecture des mesures dérogatoires pour des expulsions accélérées dans le cadre d’installations illicites, présentes et futures".

 

Le maire de Saint-Soupplets, Stéphane Devauchelle, avait prévu de rendre compte aux habitants du bilan de la municipalité après dix-huit mois de mandat. Ainsi a-t-il donné rendez-vous à ses administrés, jeudi 17 septembre, à l'espace Claude-Maurice pour une réunion publique. Une centaine de personnes s'est déplacée pour l’occasion.

Grand écran et vidéoprojecteur : Stéphane Devauchelle a présenté les résultats des services communaux. Il a fait état des finances, "qui commencent à se stabiliser malgré la baisse des dotations de l'Etat". En ce qui concerne les impôts, la municipalité n'a pas prévu d'augmenter les taxes prochainement et a ainsi "fait le choix de ne pas alourdir la fiscalité des ménages".

Dans la salle, on s'inquiétait également d'autres sujets : "Avez-vous donné votre accord pour que la commune accueille des migrants ?". Le maire a répondu que "la commune ne s’était pas portée volontaire pour recevoir des réfugiés" et qu'il "souhaitait en premier lieu s'occuper les Sulpiciens".

Du côté des travaux à prévoir, René Aveline, adjoint au maire délégué à l’urbanisme a indiqué : "Un nouveau PLU (Plan local d'urbanisme) est en cours pour éviter les divisions anarchiques de terrains".

Par ailleurs, dans le domaine de la sécurité, le système de vidéo surveillance installé dans la ville a été "dopé" d’un nouveau logiciel plus performant.

Le maire a également mis l'accent sur l'énumération des projets qui "valoriseront la commune". Il a annoncé une maison de santé pour éviter un désert médical, l’agrandissement de la restauration scolaire, l’agrandissement du foyer du temps libre, la revalorisation de l’ancienne halte-garderie, la réhabilitation du logement du garde-champêtre, le ravalement de la mairie, et la création d’un deuxième tennis couvert.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=swgfffArj04&w=560&h=315]

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="10017,10018,10016,10015,10019"]

A Dammartin, les habitants sont venus en nombre au gymnase du centre, samedi 12 septembre, se renseigner ou inscrire les enfants aux différentes activités proposées par les associations dammartinoises.
Le foot et le rugby ont fait le plein d’inscriptions, surfant sur les championnats du monde à venir. Le judo n’était pas en reste avec l’effet Teddy Riner. Comme tous les ans, les parents ont inscrit les petits au club Kangourou. Céline, maman de deux bouts de choux, indique : « Nous nous rapprochons d’un club multisports, cela permet aux enfants de découvrir plusieurs disciplines et de faire leur choix pour l’avenir ».
Jean Hérault, chargé de mission chez les scouts, souligne : « Pour l’année prochaine, il va falloir trouver de nouveaux chefs car nous allons être en sureffectif. Aujourd’hui, au forum, nous avons inscrit plus d’enfants que les autres années. Nous allons recruter pour l’encadrement. Nous offrons aux volontaires le BAFA et le PSA. Nous les prenons complètement en charge, alors avis aux amateurs ! »
Question à Thierry Chevalier, adjoint au maire chargé de la vie associative et locale :
87 associations, est-ce suffisant ? 
Nous avons, aujourd’hui, 43 associations représentées au forum, principalement des activités sportives. Dammartin-en-Goële dispose de 87 associations divisées en six catégories : les sports, les loisirs, le social, le culturel, celles d'animations et d’intérêt général. Nous allons développer ce secteur et proposer de nouvelles activités, ce qui est essentiel pour le bien-être des habitants.

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="9635,9641,9640,9639,9642,9638,9637,9636,9634,9633,9632,9631,9630,9629,9627"]

La brocante est revenue à Iverny avec le nouveau comité des fêtes. Dimanche 13 septembre, la rue principale a accueilli 55 exposants, principalement des locaux. Le comité des fêtes animé par Sophie et son groupe de bénévoles veut relancer les festivités du village. Les idées fusent parmi les membres d'une équipe enthousiaste. « Nous commençons par la brocante d’automne. Nous allons dynamiser notre village. De nombreuses festivités sont prévues mais elles sont encore dans les cartons. C’est à nous de les développer. Aujourd’hui, tout ce que l’on souhaite, c’est qu’il ne pleuve pas. Malgré tout, nous sommes à fond ! »
La famille Bonneti, habitante du village, a sorti le grand jeu pour une première fois et indique : « Nous avons tout vidé de la cave au grenier. Il y a un peu de tout : des jouets, des habits, des livres, ou encore de la vaisselle. Si on vend quelques petites choses - et on l'espère bien - ça sera pour les enfants ».
Les visiteurs venus nombreux sont repartis avec des objets "coup de cœur". Patrice, habitant de Montgé-en-goële, a trouvé son réveil-matin : « Je recherchais depuis longtemps un réveil à l’ancienne à deux cloches, un peu original, que l’on remonte à la main. Celui-ci a attiré mon attention et voilà j’ai trouvé ! ".
Les bénévoles du comité des fêtes, sous leur abri, avaient installé un espace restauration : café chaud, frites, saucisses...

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="9562,9563,9561,9564"]

18 élèves du collège Paul-Langevin à Mitry-Mory partent à Londres pour la coupe du monde de rugby.

Un partenariat a été signé entre la ville, l’USJM (Union sportive de la jeunesse mitryenne) et Sport’A Vie (association créée en 2001 par des bénévoles issus du milieu sportif et socio-éducatif) pour trois événements : la coupe du monde de rugby à Londres, la coupe d’Europe de football en France en 2016 et les jeux olympiques à Rio, également en 2016.

Le groupe d'ados, en classe de Segpa* (section d’enseignement général et professionnel adapté), a  été choisi pour se rendre à Londres.

Le départ est fixé le 17 septembre devant le collège. Lucien Zede, président de l’USJM, indique : «  Le but de ce voyage est de valoriser les jeunes par le travail qu’ils ont réalisé en amont : anglais, histoire de l’Angleterre, connaissance du rugby... Ils seront logés en auberge de jeunesse. Durant la semaine, les jeunes seront accompagnés par deux techniciens de l’audiovisuel afin de réaliser un DVD de leur séjour. Tous les soirs sera organisée une conférence de rédaction, avec écriture d’articles, suivi du choix des photos et montages de films. »

Et puisque c'est pour le rugby qu'ils y sont, les jeunes assisteront, le 19 septembre, au match France / Italie, visiteront le stade mythique d’Arsenal le 20, et assisteront au match France / Roumanie le 23 septembre.

*La Segpa désigne les classes qui  accueillent des élèves présentant des difficultés scolaires, généralement en raison d’un handicap.

C’est devenu une tradition aux fils des ans. Cette année encore, à Charmentray, la fête de l’oignon, samedi 12 septembre, a rassemblé les habitués et les visiteurs du village et des communes voisines. Dans la cour de la mairie aménagée pour l’occasion, ça sentait bon les tartes à l’oignon cuites par Nathalie, Louisette et Nicole de Charny dont le maire, Xavier Ferreira, est l’initiateur de l’événement. « Tout le monde participe à la préparation de la tonne d’oignon offerte par les agriculteurs locaux. Les élus aussi mettent la main à la pâte. L'épluchage est un travail de groupe : sur une quarantaine de mètres, les volontaires s’activent toute une journée, et ils pleurent... évidemment de rire mais également à cause du jus d'oignon. Ensuite c’est la préparation maison. Des tartes que tous les connaisseurs se disputent  le jour J » précise-t-il.

Récolter des fonds pour les chiens guide d'aveugle

L’association Tous en scène, créée par le chanteur Yves Duteil de Précy-sur-Marne, fête son 15e anniversaire.

« Tous en scène regroupe quatorze villages du canton de Mitry-Mory et organise régulièrement des actions pour des œuvres caritatives. L’an dernier, nous avons pu grâce aux fonds récoltés, soit près de 7 000 euros, offrir des chiens pour les aveugles » souligne Xavier Ferreira.

Daniel Clément, historien et écrivain, figure régionale et bénévole actif, se met au service de la  cause tous les ans et tient la caisse avec des amis : « Nous participons avec passion pour donner du confort et de la sécurité aux aveugles. C’est une action de partage mais notre engagement ne s’arrête pas à la caisse. Nous préparons aussi de délicieuses confitures à l’oignon qui sont vendues au profit de l’association ».

Prochain rendez-vous à Charny pour la Saint-Patrick au mois de mars 2016.

Dégustation de crêpes, galettes, cidre, à la salle des fêtes.

Les fonds récoltés serviront à l’achat d’un fauteuil roulant pour handicapé.

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="9363,9370,9375,9373,9376,9374,9372,9371,9369,9368,9367,9366,9365,9364"]

La municipalité a invité les entrepreneurs de Claye-Souilly et ses partenaires pour trouver encore plus de sponsors pour le prochain Téléthon qui aura lieu les 4 et 5 décembre.

Croissants, café chaud et jus d'orange attendaient les invités vendredi 11 septembre. Une vingtaine de chefs d'entreprise de Claye et ses alentours et le secrétaire général de l'AFM (Association française contre les myopathies), Jean-Pierre Gaspard, étaient reçus par les élus autour d'un petit déjeuner.
Veolia Eau, Leclerc de Villeparisis, Axa Assurance, Sun Service, Dalkia, ETIT, BUT, Mabillon, SAF, TVF, EMA Invest, ainsi que la principale du collège des Tourelles ont découvert un film de 20 minutes projeté pour rendre compte des manifestations précédentes :  "Le Téléthon à Claye a lieu tous les deux ans. En 2013 nous avons remis un chèque de 180 000 euros à l'association. Nous espérons battre ce record : chaque année, Claye-Souilly est la commune qui remet le plus gros chèque de Seine-et-Marne à l'AFM" explique Yves Albarello, le député et maire de la ville.
Vidéo
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=wOWbX2JcxwA&w=560&h=315]

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="9327,9331"]

La salle Agora a accueilli, samedi 12 septembre, l'événement Road Monsters, en partenariat avec l’association « Tous avec Clément  » qui récolte des fonds pour la lutte contre le cancer.

Des motos Harley Davidson, des concerts, des ateliers de tatouages, une grande tombola, de la restauration, des baptêmes motos : la manifestation a été l'occasion d'une vraie concentration de motards à l’américaine avec chapeaux de cow-boy et santiags.

Malgré les averses, les amateurs ont pu bénéficier d'une trentaine de baptêmes en Harley Davidson pour la plus grande satisfaction des chanceux. Odile confie : « C’est la première fois que je monte sur une moto. J’ai eu une petite appréhension au départ puis, après, on prend du plaisir. Il faut dire que ce genre de moto, c’est confortable et que le pilote était sécurisant ».

La salle était comble en soirée pour le concert Live unexpected (rock). Ricky, biker et organisateur, assis sur sa grosse Harley, souligne : « Nous mettons sur pied des sorties entre potes toute l’année. Mais là, c’est pour la bonne cause. Nous sommes tous concernés par cette maladie. Il est normal de participer et d’aider Lucie, la présidente de Tous avec Clément ».

Aidée par la municipalité, qui a prêté la salle et du matériel, soutenue par plus de 40 partenaires, l’association poursuit son combat contre la maladie.

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="9350,9351,9349,9348,9347,9346,9345"]

La ville a commémoré l’anniversaire de la mort du lieutenant Charles Péguy, dimanche 6 septembre. De nombreuses personnalités, élus et membres de la famille Péguy, avaient fait le déplacement pour l’occasion.

Une messe a été donnée en l'honneur du lieutenant tué lors de la bataille de la Marne. Elle a été suivie de l’inauguration du parcours pédestre dédié à l’illustre écrivain, combattant de la Grande Guerre.

Daniel Froger, le maire, après une allocution émouvante au pied du panneau indicateur du parcours historique « Sur les traces de Charles Péguy », a invité l’assemblée à découvrir le trajet. « Tous les ans, nous nous retrouvons avec grand plaisir, ici, à Villeroy, et retrouvons ce lieu chargé d’histoire et aussi des amis comme Philippe Braquet, directeur du musée » indique Odile Giraud-Peguy, petite-fille de l’écrivain.

Les invités ont ensuite été conviés au monument aux morts, ainsi qu’à la grande tombe où reposent les soldats qui ont succombé dans les tranchées ou dans la plaine. Le protocole prévoyait des dépôts de gerbes, une minute de silence et l’intonation de la Marseillaise.

Le musée de Villeroy avait ouvert sa porte. A l'extérieur, Daniel Clément et Nathalie Mailliard, auteurs d'un nouveau livre sur la brigade marocaine en septembre 1914, « Une odyssée meurtrière », ont présenté un résumé : "Au sud de Villeroy, la brigade marocaine attaque en direction de Neufmontiers-Penchard, ayant pour objectif la hauteur boisée du Télégraphe. Sous le feu ennemi et sans soutien d’artillerie, les soldats marocains avancent. Des corps à corps d’une extrême violence s’engagent dans le bois et les rues des deux villages. Ils sèment un vent de panique dans les rangs des troupes allemandes qui entament un mouvement de repli. L’attaque des soldats marocains est sur le point de réussir, mais l’état-major allemand craint une rupture du front et déclenche une contre-offensive en envoyant de nouvelles troupes. La situation change, les soldats marocains ne peuvent résister et sont emportés par cette poussée. De nombreux officiers tombent (26 tués ou blessés) ; le repli se poursuit sous un déluge de feu. Les Marocains perdront plus de 1 150 hommes (tués, blessés ou disparus) au cours de la bataille".

Le musée de Villeroy se visite sur rendez-vous : Tel 01 60 61 03 97.

Email muséedevilleroy.free.fr

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=NDN0p_yAoEg&w=560&h=315]

La galerie photo

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="9164,9180,9160,9161,9162,9163,9165,9167,9168,9169,9170,9171,9172,9173,9174,9176,9177,9178,9179,9181"]

 

La municipalité de Dammartin-en-Goële a récompensé ses sportifs et ses bénévoles, dimanche 6 septembre à 18 heures, au gymnase Jesse Owens, pour la deuxième année. La journée a été ponctuée de démonstrations sportives, sous la houlette des présidents des différentes associations dammartinoises. Le public a ainsi pu apprécier ou participer à certaines activités qui ont guidé le choix de quelques-uns.

Marie-Ange, nouvelle habitante dammartinoise, commente : « C’est toujours intéressant de pouvoir essayer avant d’adopter, surtout pour les enfants qui sont parfois indécis ». La journée dédiée aux sportifs et bénévoles a été suivie d’une soirée de récompenses. Michel Dutruge, le maire, souligne : « Tout au long de l’année, les bénévoles sont sur le pont pour assurer la pérennité de leur association. Ce sont des passionnés qui aiment leur activité. Il est normal de les honorer pour le travail qu’ils réalisent dans l’accompagnement des jeunes et la promotion du sport à Dammartin. Les jeunes aussi sont à l’honneur ce soir. Nous avons à Dammartin des espoirs pour certains ».

Une trentaine de récompenses a été décernée aux plus méritants d’entre eux tout au long de la soirée. Thierry Chevalier, délégué au développement économique et à la vie locale, et Olivier Detrait, délégué à la vie associative, ont animé l’événement, accompagnés de Geneviève Friard, Jean-Pierre Matéo, Véronique Havel, Vincent Clavier.

Les récipiendaires

Prix du meilleur sportif jeune :

Tir à l’arc : Mohamed Mehadji.  Tennis : Mathieu Sollesme. ABC Basket : équipe U13 représenté par son capitaine Ruelle Léo. CORD athlétisme : Celigny Chloé. Karaté : Asri Emma. Judo : Ines Collin.

Prix du meilleur Bénévole :

Karaté : Gérard Zajac. Judo : Delphine Chéron. Goële Rando : le conseil d’administration. ABC Basket : Ruelle Antoine. Les tours de Chabanne : Jean Claude Carrot. CORD athlétisme : Denis Verda.

Prix spécial du Maire :

offert à Betty Le Petit, présidente du centre artisanal.

Les vidéos et la galerie photo

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=rETu-FTiNsg&w=560&h=315]

 

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=7B02ICyZee4&w=560&h=315]

 

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=KGONnBtKTFk&w=560&h=315]

 

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=XGisIYGWhwc&w=560&h=315]

 

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=QpdS-fNa1KA&w=560&h=315]

 

La galerie photo 

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="9130,9129,9128,9127,9126,9125,9124,9123,9122,9121,9120,9119,9118,9117,9116,9115,9114"]

 

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top