Dammartin-en-Goële ► Les gendarmes remuent la ville

Une opération d'envergure a été menée par la gendarmerie à Dammartin-en-Goële aujourd'hui, mercredi 30 septembre. Une dizaine de véhicules sont arrivés en trombe dans le chemin de Saint-Ladre prolongé, dit "chemin du radar". C'est en effet dans ce secteur que sont installés des gens du voyage et c'est là que les gendarmes se sont rendus. Il était aux environs de 10 heures du matin. Vers midi, un hélicoptère de la gendarmerie a survolé le secteur et s'est posé sur le stade Jesse-Owens.

Dans la commune, les souvenirs de l'attaque terroriste des frères Kouachi en janvier dernier sont encore frais et les habitants ont du mal à rester sereins dans un environnement stressant. "J'ai vu des voitures de gendarmerie débouler sur la route. Ils m'ont même klaxonné pour me signifier de les laisser passer" indique un témoin.

"Je n'ai pas voulu m'approcher trop pour voir ce qui se passait. Je me suis senti replongé comme en janvier" raconte un autre.

Sandrine explique qu'elle a vu les hommes du GIGN, "armés jusqu'aux dents" comme elle les décrit, arriver sur place à vive allure.

Dans la ville, le bruit a couru qu'il s'agissait du détenu islamique radicalisé évadé de la prison de Meaux-Chauconin le 20 septembre et qui venait d'être retrouvé. Il s'agissait en fait d'interpellations dans le camp des gens du voyage.

 

Mitry-Mory ► Accident sur la RN2 : la circulation interrompue dans les deux sens

Un accident s'est produit cet après-midi, jeudi 9 juillet peu avant 15 heures, sur la Nationale 2 en direction de Paris à hauteur de Mitry-Mory. Selon toute vraisemblance, un poids lourd qui roulait au ralenti ou qui était arrêté sur la bande d'arrêt d'urgence, a été percuté à l'arrière par une fourgonnette qui arrivait dans le même sens; en direction de Paris.

En troisième position, une BMW break, a légèrement percuté la fourgonnette et s'est mise en travers de la route.

L'hélicoptère de la Sécurité civile a été appelé pour transporter le conducteur de la fourgonnette gravement blessé. Les médecins ne se prononcent pas quant au chances de survie de la victime dont le pronostic vital était engagé ce soir. L'hélicoptère a dû attendre une heure sur place que le blessé puisse être préparé par les secours à être héliporté.

Sur la RN2, les deux files de circulation ont été coupées et les véhicules immobilisés formaient un bouchon de chaque côté de l'accident. Des automobilistes ont pu faire marche arrière sur la bretelle formée par la D212. Une déviation par la N 104 a été mise en place. La RN2 a été rouverte aux environs de 17 heures.

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="6191,6190,6132,6131,6196"]

 

Mitry-Mory ► L'hélicoptère a traqué les braqueurs de l'Intermarché

Une prise d'otage dans l'Intermarché de Mitry-Mory s'est déroulée, dimanche 7 juin. Il était à peine 7 heures du matin, lorsque plusieurs malfaiteurs ont pénétré dans le supermarché en menaçant une employée. Armés, ils ont alors rassemblé le personnel au niveau de la caisse centrale pour attendre un responsable qui détenait les clefs du coffre. Mais un des salariés a pu prévenir le commissariat. Les policiers, arrivés rapidement sur les lieux, ont pu interpeller deux des braqueurs alors qu'ils tentaient de prendre la fuite.

Un hélicoptère a été mobilisé pour rechercher les autres complices.

Les employés, sous le choc, ont malgré tout accepté d'ouvrir le magasin à 10 heures.

Claye-Souilly ► Un motard se tue contre un poids lourd

Un dramatique accident s'est produit jeudi 21 mai, sur la RN3 dans le sens Paris - Meaux. Il était aux environs de 18 heures quand un ralentissement, à la hauteur de l'embranchement vers le centre commercial Carrefour de Claye-Souilly, a surpris un poids lourd. Ce dernier a freiné et le motard qui arrivait derrière lui n'a pas eu le temps de l'éviter. Il a percuté l'arrière du camion de plein fouet.

L'hélicoptère de la sécurité civile a dû se poser sur la RN3. La police et les agents de la DIRIF ont interrompu la circulation dans les deux sens de la nationale, ce qui a occasionné un important bouchon. Cependant, l'hélicoptère est reparti à vide puisque, malgré l'intervention des secours, le motard, un jeune homme de 28 ans, habitant du secteur, n'a pas survécu à ses blessures.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°34 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top