×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Othis ► Ils ont dansé pour la fête nationale

Othis a célébré la fête nationale, mercredi 13 juillet, avec au programme de la soirée proposée par la municipalité, un bal à l'Agora et un feu d'artifice.

Alternant tubes modernes (Bruno Mars, Sia, Pharell Williams, ...) et musiques plus anciennes (Rita Mitsouko, Prince, Edith Piaf...), le groupe Ambre 9 a ravi le public dans la salle grâce à son répertoire éclectique.

A 23 h 15, plusieurs centaines d'Othissois étaient rassemblées face à l’église pour assister au traditionnel feu d'artifice. Un spectacle haut en couleur qui permet chaque année de mettre en valeur le patrimoine historique de la commune.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="29114,29112,29118,29109,29108,29107,29106,29117,29113,29116,29115,29110,29111,29125,29129,29128,29126,29127"]

 

Vaires-sur-Marne ►La fête nationale dans la bonne note républicaine

 

Fête nationale : Tout a commencé, mercredi 13 juillet, avec la distribution des lampions et des sabres lumineux par les élus, aidés de bénévoles, sur le parvis de l’hôtel de ville.

Le public a ensuite formé un imposant cortège, joyeusement emmené sur des rythmes de jazz par le groupe Festi-Ram, un collectif de cinq musiciens dirigé par Ronald Alphonse.

La retraite aux flambeaux a traversé les rues de la Gare et de l’Écluse afin de se rendre à la pointe de l’écluse. Une fois la foule rassemblée sur l’esplanade de la pointe de l’écluse, les artificiers ont lancé les premières fusées vers 23 heures. Les spectateurs, debout ou assis sur l’herbe, ont pu admirer un spectacle pyrotechnique grandiose, dont la féerie multicolore s’est reflétée à satiété dans le miroir de la Marne.

Sur des airs populaires
Tradition républicaine oblige, la fête s’est poursuivie avec le bal populaire. Valse, java, musette, slow, mais aussi rock, disco, twist et le madison, indémodable danse collective américaine, ont permis aux danseurs, amateurs ou émérites, d’exprimer tout leur talent sur la place du vieux Vaires. C’est l’orchestre du Pétillon, un groupe de musiciens venu de Frémainville (Val-d’Oise), qui a embrasé la scène vairoise jusqu’à 2 heures du matin.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="28689,28691,28693,28688,28686,28692,28685,28684,28682,28683,28681,28680"]

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.