La petite recette du week-end ► Barquettes d'endive : le bon thon

CUISINE -

Le bon thon, c'est celui qui cale l'estomac et qui ne fait pas grossir. Avec les endives, vous ferez une petite présentation soignée qui met en appétit. Impec pour l'apéro light !

On a envie de fraîcheur, de salade, de crudités... On voudrait aussi soigner sa ligne et se faire plaisir... Le thon sera beau joueur dans la partie. Vous pourrez en faire tout un plat ou alors une entrée, ou juste un amuse-bouche pour l'apéritif.

Prenez une boîte de 265 g de thon. Sortez le poisson, essorez-le un peu en le pressant dans vos mains au-dessus de l'évier. Emiettez-le dans un grand bol.

Ajoutez deux grosses cuillerées à café de moutarde mi-forte, même quantité de concentré de tomate, une cuillerée à café d'ail en poudre, de la faisselle 0% ou un yaourt nature 0% (pour les allergiques, un yaourt au soja).

Mélangez le tout et placez-en une bonne cuillerée à café dans une feuille d'endive qui servira de petite barquette comestible. Décorez avec une demi-tomate cerise coupée en deux et deux ou trois morceaux d'oignon blanc (on en trouve à nouveau sur les étalages).

Renouvelez l'opération avec autant de feuilles d'endive que permettra de remplir votre préparation.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="21489,21488,21487,21486"]

thon_endives

 

 

 

 

La petite recette du week-end ► Le colin a des senteurs de Provence

CUISINE -

Le colin a des senteurs de Provence... Alors qu'on est toujours dans la grisaille de l'hiver, pourquoi ne pas se donner un petit air d'été avec le poisson ?

Le poisson, on l'adore... et surtout, il se cuisine facilement contrairement à ce qu'on dit. On a arrêté de le faire bouilli à l'eau depuis belle lurette ! Aujourd'hui, la plupart du temps, on le fait au four.

Pour 4 personnes, il vous faut 4 morceaux de colin, en tranche ou en filet, 4 tomates ou une petite boîte de tomates pelées (ou les deux !), une gousse d'ail, 2 échalotes, un verre de vin blanc, de l'huile d'olive, du persil, du sel, du poivre, de la sauge, du fenouil, de la sarriette, du citron. Hachez les échalotes, pilez l'ail et faites blondir l'ensemble dans de l'huile d'olive, mouillez avec le vin blanc et ajoutez les tomates pelées. Assaisonnez et parfumez avec les herbes hachées. Faites maintenant cuire les tranches de colin au four.  L'opération prend 10 à 12 minutes dans un four entre 150 et à 180° s'il a été préchauffé. Le poisson ne doit pas être desseché. Vous pouvez utiliser le four aussi pour griller vos poissons, en mettant l'appareil sur la position "grill". A ce moment-là, surveillez bien le poisson afin qu'il ne grille pas trop.

Accompagnez le colin de tagliatelle et de quelques tomates cerises par-ci par-là et nappez avec la sauce.

La recette s'adapte à tous les poissons.

Astuce : Si vous décidez de faire griller votre poisson dans une poêle, pour d'éviter de parfumer toute la maison pendant plusieurs jours, aménagez-vous un endroit un peu isolé. Par exemple installez une plancha dans un coin du garage ou bien dans l'arrière cuisine de l'appartement si vous en avez une. Sinon, il ne vous reste qu'à ouvrir bien grand les fenêtres pendant la cuisson !

La petite recette du week-end ► A gaufre toute !

CUISINE -

Elle est souvent un peu oubliée, pourtant la gaufre fait partie des incontournables et plaît toujours.

Si certains continuent à être adeptes en allant à sa rencontre tandis qu'elle est préparée par les marchands ambulants dans des camions-cuisine, d'autres ressortent de temps à autre le moule indispensable. Et là, les recettes n'ont pas de limites ! On peut quasiment dire qu'il y a autant de recettes que de mains qui les préparent. Nous nous en tiendrons à une courte sélection ne pouvant vous faire crouler sous les choix tandis que vous ne saurez plus à quelle gaufre vous vouer !

Voici déjà une recette qui ira avec tout, et qui a le mérite de ne pas être trop chargée en calories. Eh oui, même avec des gaufres, on se donne bonne conscience et bonne taille !

Alors commençons par les gaufres plutôt faciles et light, autrement dit légères. Oui, c'est possible ! Tout dépendra de ce que vous mettez dessus ensuite. La recette a également l'avantage de ne pas avoir besoin de temps de repos. Ce qui fait que si vous avez votre marmaille qui réclame le goûter à cor et à cri cet après-midi, ça sera fait en un tourne-main (pour ceux qui se posent la question, l'expression "en un tour de main" est aussi acceptée).

Pour 12 gaufres, il vous faut :

  • 300g de farine
  • 2 œufs
  • 40cl de lait
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1c à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel
Battez les œufs dans un saladier de manière à obtenir une consistance mousseuse. Ajoutez tous les autres ingrédients tout en mélangeant bien. Battez au fouet ou au batteur électrique. La pâte doit être bien lisse. Ne soyez pas étonnés, elle est plus épaisse que la pâte à crêpes.

Aussitôt battue, aussitôt prête, comme nous vous le disions, pas besoin de repos ! Vous pouvez même avoir fait chauffer votre appareil à gaufres pendant que vous prépariez la pâte. Huilez bien les plaques de cuisson, de chaque côté du moule, à l'aide d'un papier absorbant.

Versez la pâte sur un côté en faisant attention de ne pas en mettre trop sinon elle déborde en cuisant. Tout le monde a connu ça un jour si vous avez déjà fait des gaufres ! Au début c'est amusant mais quand on doit nettoyer les bords où la pâte s'est solidifiée, ça l'est moins !

Refermez l'appareil et faites cuire 3 minutes en le retournant à mi-cuisson. Sortez la gaufre, passez à la suivante et ainsi de suite. Si vos gaufres disparaissent au fur et à mesure que vous les faîtes, c'est normal... C'est que les estomacs vident passent par là...

Pour la garniture, tout peut y passer, de la confiture au sucre vanillé, en n'hésitant pas avec la classique chantilly, le sirop d'érable, la crème pâtissière et fruits rouges ou aux noisettes... C'est infini, y compris avec du salé. Elles peuvent être servies avec du saumon fumé, du jambon rouge, du pâté de poulet...

Au beurre
Les gaufres plus traditionnelles contiennent du beurre, du sucre, du rhum... Elles sont très bonnes mais aussi un plus longues à préparer car elles auront besoin d'un temps de repos de 30 minutes. Il faudra alors prévoir votre goûter à l'avance sinon vos diables se suspendront à vos jupons pendant que vous leur demandez de patienter.

Il vous faut :

  • 250 g de farine
  • 1 cuillère à café de sel
  • 4 œufs
  • 75 g de beurre
  • 1 sachet de levure
  • 150 ml de lait
  • 150 ml d'eau
  • 60 g de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe d'huile
  • 2 cuillères à soupe de rhum (facultatif cependant)
Mélangez farine et sel puis les œufs, le beurre fondu, le lait et l'eau. Fouettez bien, ajoutez les sucres, l'huile, la levure et le rhum et fouettez encore. Laissez reposer 30 minutes, au moins. Ensuite, même chose que précédemment, cuisez les gaufres dans l'appareil environ 3 minutes en le retournant à mi-cuisson.
Le surprenant salé
Et enfin, la gaufre salée fait toujours son petit effet quand vous l'apportez sur la table, en entrée ou en accompagnement. Evidemment, ça ne sera pas pour le goûter (quoi que...). Le principe de préparation reste le même que pour ses sœurs sucrées. Prévoyez gaufrier et pâte sur la même base (voir plus haut). Il suffira d'incorporer à la pâte des ingrédients style jambon sec haché ou poulet fumé, des légumes, hachés aussi ou en petits morceaux, du fromage, du pesto, de la pâte de curry, du saumon fumé... Là encore des possibilités infinies ! Laissez-vous allez à vos goûts et essayez les mélanges : saumon - courgettes ou poulet - curry ou encore poivrons en conserve et dés de chèvre...

Trois, deux, un, gaufrez !

Cuisine ► Les beignets d'acacia : une recette de saison

Les acacias sont en fleur ! C'est le moment de récolter les grappes pour faire de délicieux beignets. Hyper simple ! Le plus difficile dans la recette, c'est peut-être d'avoir une friteuse... et encore, une casserole avec de l'huile fera l'affaire.

Alors, avant toute chose, il vous faut des fleurs d'acacia. Ce sera l'occasion de prendre aussi un bon bol d'air. N'attendez pas trop longtemps, s'il pleut, elles faneront rapidement. Coupez délicatement à l'ongle, la tige de chaque grappe pour la détacher de l'arbre, en gardant l'extrémité suffisamment longue (un à deux centimètres) : il faut penser que la queue vous servira à tremper la grappe dans la pâte, puis dans l'huile et pour la manger. A la cueillette, attention de ne rien casser et faites aussi attention aux épines de l'arbre !

Une fois votre cueillette dans le panier (un sac en plastique fera l'affaire), préparez une pâte à beignet pas trop épaisse avec deux ou trois œufs, un verre de farine, une pincée de sel et de la bière blonde pour délayer le tout. Parfumez avec une larme de fleur d'oranger.

Pendant ce temps-là, faites chauffer l'huile (pas d'olive !). Prenez les grappes de fleurs par la queue, une par une, trempez-les dans la pâte, touchez le bord du récipient afin qu'elles ne gouttent pas trop au moment du passage à la friteuse et plongez-les dans l'huile. Attention aux éclaboussures de l'huile qui réagit au contact de la pâte. Laissez dorer d'un côté puis de l'autre en retournant les grappes à l'aide d'une écumoire. Encore quelques minutes de cuisson et quand les beignets ont une couleur bien dorée, sortez-les. Placez-les sur un plat et recommencez l'opération avec les suivantes.

Certaines grappes de fleurs que vous aviez cueillies encore closes vont s'ouvrir en restant dans le sac en plastique. Ne vous étonnez donc pas de vous retrouver avec plus de fleurs écloses que vous ne pensiez.

Saupoudrez les beignets de sucre en poudre, c'est tout.

Mangez-les en les tenant par la petite queue qui devrait rester après cuisson. Sinon, ça se mange quand même !

En dessert, goûter ou même au petit déj.

Truc : Faites frire les beignets juste après cueillette ou n'attendez pas trop longtemps. Les fleurs se gardent mal, même au réfrigérateur où elles perdront toute la subtilité de leur parfum. Par contre, les beignets peuvent être aussi mangés le lendemain.

[gallery size="medium" type="rectangular" ids="3178,3179,3182,3177,3175"]

 

Déco ► Un coup de blanc

Un appartement un peu petit, une cuisine en long, une hésitation sur la couleur des murs... La mode veut qu'on recherche les tons taupe, chocolat, marron glacé, anthracite, gris souris... mais pour repeindre votre coin cuisine, avez-vous pensé au blanc, simplement ? C'est sans conteste la couleur la plus lumineuse, surtout quand il s'agit de repeindre une petite cuisine en couloir, exposée au nord... Un plafond blanc renvoie 85 % de la lumière, contre 73 % pour le crème (clair) et 70 % pour le jaune citron. C'est une évidence, le blanc agrandit les espaces. Si vous redoutez un peu l'effet "hôpital" du tout blanc, vous pouvez toujours peindre en jaune le mur du fond (la surface la moins grande). Et puis de toute manière, les objets de votre cuisine viendront forcément apporter de la variété : couleur des torchons verts, des casseroles rouges, des mugs roses et pourquoi pas, d'une manique pailletée.

Cuisine ► Gâteau au chocolat... simplissime !

Ce gâteau-là est facile à réaliser, même pour des enfants. Il sera moelleux, surtout si vous stoppez sa cuisson à temps. Il a aussi l'avantage d'être sans beurre, ce qui plaira à tous les allergiques aux produits laitiers (sauf dans la version chocolat au lait ou Toblerone).

Temps de préparation : 15 minutes Temps de cuisson : 15 minutes, à peine

Faites fondre 200 gr. de chocolat, plutôt noir. Mélangez le bien puis, une fois un peu refroidi, ajoutez 4 œufs, battus. Ajoutez ensuite deux cuillérées à soupe, bombées, de farine, une bonne pincée de sel et un peu de vanille en poudre. Pour les becs très sucrés, ajoutez deux autres cuillérées à soupe de sucre, mais franchement, ce n'est pas utile.

Vous pouvez jeter quelques noix, ou noisettes, ou encore du pralin. Placez la mixture dans un moule où vous aurez disposé du papier sulfurisé.

Enfourner à 180°C (thermostat 6) pendant 15 minutes.

Une fois sorti du four et refroidi, recouvrez de chocolat fondu et décorez des fraises et framboises, c'est toujours du meilleur effet et c'est bon !

Le truc en plus : Pour changer, vous pouvez aussi faire cette recette avec du chocolat blanc ou du Toblerone.

Pour un goûter d'anniversaire, servez les trois ensemble, et pourquoi pas superposés.

 

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top